Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

National 2: Une première en Nord pour les Lusitanos

US Lusitanos de Saint Maur / EM US Lusitanos de Saint Maur / EM US Lusitanos de Saint Maur / EM US Lusitanos de Saint Maur / EM US Lusitanos de Saint Maur / EM

Les Lusitanos sont revenus de Feignies avec la victoire (1-0). La première de la saison après un match accroché sous une pluie omniprésente. Encourageant.

Elle se sera fait attendre. Après 7 journées de Championnat de National 2, la victoire a enfin daigné sourire aux Lusitanos cette saison. Invaincu depuis 5 rencontres, les hommes de Bernard Bouger voulaient tout faire pour revenir avec les trois points de ce long déplacement dans la banlieue de Maubeuge.

En 2015, le Stade Didier Eloy avait déjà été une terre de succès pour les Lusitanos (1-0, but de Jony Ramos) lors de la première journée de CFA2. Mais face à une formation nordiste en quête de points également, la partie n’était pas gagné par avance, surtout que des trombes d’eau s’abattaient dans le Nord.

Sans Kévin Diaz et Sylvio Ouassiero (blessés) et Damien Boudjemaa (suspendu), notamment, Saint Maur accueillait pour la première fois dans un match officiel, son nouveau renfort, l’international marocain et ancien milieu professionnel (Nancy, Nuremberg, Montpellier, Kilmarnock, Heart of Midlothian, Sivaspor,…), Mehdi Taouil (plus de 300 matchs en pro).

Toutefois, dès les premières minutes, c’est Feignies qui profite du faux rythme du match pour prendre en contre les Lusitanos. Mais Christian Nsapu sauvait la situation face à Julien Leghait.

 

Encore Maluvunu

Mais à la 27ème minute, sur un corner mal renvoyé, Micky Gnahoré lance Bitu Cordeiro sur son aile. Ce dernier adresse un centre millimétré que Sosa Maluvunu reprend victorieusement du pied droit (0-1, 27 min).

Un but qui refroidissait l’ambiance déjà frisquette du Stade Didier Eloy. Le troisième pour le jeune attaquant saint-maurien arrivé cet été.

Une fois devant, Saint Maur gérait le tempo de la rencontre sans réellement trembler. Les Lusitanos auront l’occasion d’aggraver la marque face à l’EFAFC, réduit à dix après l’expulsion de Clément Boudjema à un quart d’heure de la fin, pour avoir stopper, en position de dernier de défenseur, Mickaël Latour.

Geoffray Durbant, sur penalty, Salimou Touré ou encore Sosa Maluvunu et même Mathieu Rangoly verront leurs tentatives être stoppé par Claude Gère, le doyen de Feignies-Aulnoye.

Mais même en l’emportant sur la plus petite des marges, la victoire était plus que méritée pour les Lusitanos. «C’est une belle récompense pour tout le travail accompli depuis le début de saison», selon Bernard Bouger. «Des joueurs aux staffs, aux dirigeants, aux supporters, tout le monde mérite. C’était important de gagner ce premier match. J’étais sûr qu’elle allait arriver. C’est positif pour la suite du Championnat. Il faudra maintenant garder cette dynamique. Mais les joueurs ont déjà démontré qu’ils savaient mettre les ingrédients pour réussir de belles choses sur le terrain. Il ne faudra pas se relâcher. Place maintenant à la Coupe de France où l’on compte bien réussir un bon match pour continuer à aller de l’avant».

A croire que tout commence à Feignies…

 

Entente Feignies-Aulnoye FC 0-1 US Lusitanos (0-1)

National 2, Groupe D

Stade Didier-Eloy, Feignies

But: Maluvunu (27 min) pour Saint Maur

Avertissements: Diakité (8 min), Planque (77 min) et Sadsaoud (87 min) pour Feignies-Aulnoye; Touré (47 min), Latour (70 min) et Rangoly (81 min) pour les Lusitanos.

Expulsion: Boudjema (74 min) pour Feignies-Aulnoye.

Feignies-Aulnoye: Gère; Planque (Ali Moussa, 84 min), Adeduji (Cap.) (Mayet, 20 min), Qrita, De Sousa Ferreira (Hadi Safi, 86 min); Jacquin, Meunier, Boudjema, Leghait; Sadsaoud, Diakité. Entraîneur: Carlos da Cruz.

US Lusitanos: Nsapu; Diyangi, Viegas, Fonseca (Cap.), Cordeiro (Rangoly, 80 min); Latour, Gnahoré, Touré, Taouil (Durbant, 60 min); Maluvunu, Sylla (Basse, 66 min). Entraîneur: Bernard Bouger.

 

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 3 Votos
9.0
X