Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Après une prestation solide, mais mal récompensée, face au Red Star (0-0), les Cristoliens se déplaçaient à Toulon pour confirmer leur regain de forme et prendre des points. En grande difficulté cette saison, le SC Toulon joue désormais sa survie en National. Bons derniers, les Toulonnais n’ont décroché qu’un succès cette saison. C’était il y a deux semaines, face à Villefranches (3-0).

Malgré ce parcours chaotique, Toulon n’a toujours pas abdiqué. Et si le défi du soir était largement à la portée des Béliers, Carlos Secretário avait appelé ses hommes à la plus grande vigilance et au respect. D’abord parce que cette équipe toulonnaise a de vraies qualités. Ensuite, parce qu’elle a bien failli décrocher son premier succès au match aller, sur la pelouse de Duvauchelle. Menés, les Cristoliens s’en étaient remis à Pelletier, buteur providentiel dans les arrêts de jeu (1-1).

Samedi soir encore, Toulon n’avait rien d’une victime expiatoire. Dès la 11ème minute, il faudra toute la vigilance de Véron pour sauver Créteil/Lusitanos sur une frappe à bout portant de Rayan Philippe. L’US Créteil/Lusitanos réagit bien et oblige dans la foulée le portier du SC Toulon à une superbe parade. Mais il faut bien le dire, la première période est plutôt à l’avantage des Sudistes qui finissent par ouvrir la marque, juste avant la pause, sur un coup à 20 mètres bien exécuté par Ranieri. Masqué, Véron ne peut que constater les dégâts et, à la pause, c’est bien Toulon qui mène face aux Béliers.

Vraisemblablement secoués à la mi-temps, les hommes de Secretário reviennent sur le terrain avec d’autres intentions. Dès la 51ème, Diallo profite d’une superbe combinaison avec Mokdad pour égaliser et remettre les Béliers dans le sens de la marche. Une dizaine de minutes plus tard, c’est Sangaré qui, en bon renard des surfaces, donne l’avantage à l’US Créteil/Lusitanos. Arrivé dans le Val-de-Marne il y a un mois, l’attaquant franco-ivoirien signe son premier but sous ses nouvelles couleurs.

Malgré quelques alertes sur la cage de Véron, Créteil/Lusitanos maitrise son sujet et ne tremble pas. Même sur l’égalisation toulonnaise refusée pour hors-jeu dans les arrêts de jeu…

L’US Créteil/Lusitanos signe logiquement sa neuvième victoire de la saison (1-2) et revient sur Laval sèchement battu à Bourg (3-0), prochain adversaire des Cristoliens. Avec 35 points, les hommes de Carlos Secretário ont fait un pas de plus vers le maintien. Les Toulonnais, quant à eux, filent vers le National 2.

 

LusoJornal Artigos
X