Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.
Desporto

 

Les Lusitanos de Saint Maur, présidés par Mapril Baptista, ont annoncé ce matin la reconduction des défenseurs Abel Rodrigues et Hamady Traore, des milieux Azrack Mahamat et Sami Matoug, ainsi que de l’attaquant Bilal Camara.

 

Arrivé il y a deux ans, Abel Rodrigues fait partie des jeunes Espoirs de l’effectif des Lusitanos. A 20 ans, le défenseur gauche a déjà eu l’occasion de démontrer tout son potentiel et la saison dernière, il avait pu connaître sa première titularisation en National 2.

Ancien pensionnaire de la formation de Liverpool, Abel Rodrigues a vu sa progression être freiné à cause d’une grave blessure au genou qui l’a contraint à une longue période sans compétition. Cette saison, il fera tout pour récupérer totalement et revenir aider les Lusitanos sur le terrain.

«Je suis heureux de poursuivre l’aventure avec Saint-Maur. L’année dernière, j’ai connu une blessure au genou qui a freiné ma progression. Je n’ai pas pu jouer autant que j’aurais voulu. Je me suis concentré sur ma convalescence et ma récupération. J’ai fait une bonne rééducation, notamment à Capbreton» dit Abel Rodrigues. «Je vais revenir début août avec le groupe et j’espère aider au mieux l’équipe, tout en continuant à progresser collectivement et individuellement».

Arrivé également il y a deux saisons aux Lusitanos, en provenance du Paris 13 Altético, Hamady Traoré s’était imposé rapidement sur le côté droit de la défense lusitanienne. L’an passé, il n’avait pas pu continuer sur son élan positif, la faute des blessures qui l’ont empêchées de poursuivre sa progression comme il l’aurait souhaité. Cet été, il n’a pas hésité au moment de poursuivre aux Lusitanos.

L’ancien pensionnaire du centre de formation de Valenciennes veut offrir son meilleur visage sur le terrain avec l’envie, à 23 ans, de vivre de belles et grandes émotions sous le maillot saint-maurien. Et si cela passe par des buts mémorables, à Chéron, comme contre le GFC Ajaccio, en 2020, ou Belfort, la saison dernière, il ne s’en privera pas.

«Je suis content de poursuivre mon aventure avec les Lusitanos. Je compte tout donner au quotidien pour le groupe et le Club. Je voulais surtout continuer à poursuivre ma progression dans une équipe que je connais bien» dit Hamady Traoré. «Je vais tout donner sur le terrain également pour réussir une belle et grande saison, avec de nombreuses émotions à Chéron».

Depuis qu’il a posé ses bagages du côté de Saint-Maur, Azrack Mahamat a tout de suite su mettre tout le monde d’accord. Le milieu de terrain a pu ainsi partager son expérience et sa science tactique au groupe saint-maurien.

De ses jeunes années auxerroises à Chéron, l’international tchadien a cumulé un parcours unique et une riche carrière qui l’a mené en Espagne (Espanyol Barcelone, Melila), en Suède (Halmstads), en Bulgarie (Etar, Lokomotiv Sofia), en Grèce (Platanias, APO Levadiakos, Trikala), en Inde (Kerala Blasters) ou encore au Luxembourg (Muhlenbach). Un road trip digne des plus grands globetrotters qui aurait pu aller aux USA l’été dernier.

C’est désormais avec l’US Lusitanos qu’Azrack Mahamat souhaite se poser et voyager plus loin.

«Je suis très content de continuer l’aventure avec les Lusitanos. On a repris depuis le 8 juillet. Chaque année, c’est la même chose mais on ne se lasse jamais de ces moments et des retrouvailles avec les anciens coéquipiers, la découverte de nouveaux et du nouveau Coach cette année. Ce sont toujours des sensations particulières. Il va falloir apprendre à se connaître. Qu’on soit une bande de copains avec un bon état d’esprit, qu’on aille dans le même sens» explique Azrack Mahamat. «Mais je n’ai pas de doutes. Sur les premiers entraînements, ça se passe bien. Il y a une bonne entente avec les coéquipiers et une bonne atmosphère. Il va falloir bien travailler pour bien démarrer le début de Championnat et réussir une bonne saison. Toujours dans l’optique de s’améliorer et d’emmener le Club le plus loin possible. A titre personnel, je vais essayer d’apporter mon expérience et de recadrer les jeunes de l’effectif».

Arrivé l’été dernier pour relancer sa carrière, Sami Matoug a attendu son heure patiemment avant de débuter sous ses nouvelles couleurs. Joueur technique et talentueux, le jeune milieu de terrain de 22 ans a réussi à marquer les esprits du côté de Chéron avant d’être à l’arrêt à cause d’une blessure.

Mais en fin de saison, l’ancien joueur du Paris FC a pu reprendre sa marche en avant avec les Lusitanos. En continuant à Saint-Maur, cette année, Sami Matoug veut encore passer un cap et vivre une saison pleine d’émotions, pour les supporteurs et lui.

«Je suis très heureux d’avoir resigné aux Lusitanos. Un Club que j’ai appris à connaître et que j’apprécie» dit Sami Matoug. «Comme l’a bien dit mon coéquipier Roger NGwem, il y a pas mal de revanchards dans l’équipe. Je pense que l’on va faire une bonne saison. Le changement de Coach va offrir une nouvelle dynamique. J’ai hâte de commencer le Championnat avec de gros objectifs collectifs et individuels».

Bilal Camara a été l’une des révélations de N2, avec les Lusitanos, la saison dernière. Pour cette nouvelle édition 2022-2023 qui s’annonce, l’attaquant qui resigne avec Lusitanos poursuivra son aventure au Stade Chéron.

A 21 ans, le jeune ailier a démontré tout son talent sur son côté droit. Capable de faire la différence par ses dribbles et ses passes, Camara avait fini meilleur passeur de l’équipe lusitanienne avec 8 offrandes pour ses coéquipiers et 2 buts en Championnat. Ses performances avaient bien évidemment attiré le regard d’autres formations après sa bonne saison. C’était sans compter sur l’exigence et la volonté de rester une année supplémentaire du jeune attaquant.

Maintenant, l’ancien pensionnaire du centre de formation de Laval et du Paris FC souhaite poursuivre sa progression au sein de l’équipe de Saint-Maur. Une bonne nouvelle supplémentaire pour les Lusitanos et ses supporteurs qui ne manqueront pas d’apprécier les différences de Camara sur son côté et dans la surface.

«Je suis très heureux de continuer l’aventure avec les Lusitanos. Ça va permettre de continuer de progresser dans le Club comme je l’ai fait cette année» dit Bilal Camara. «J’ai appris beaucoup de choses la saison passée et j’espère encore le faire la prochaine. Même si le Coach a changé, je suis prêt à répondre à ses demandes, ses exigences et ses attentes. Je ferais pour aider au mieux mon équipe et mes coéquipiers pour faire la différence. C’est une nouvelle saison passionnante qui va me permettre de confirmer et de viser plus haut dans mes objectifs personnels grâce aux Lusitanos».

 

Donativos LusoJornal
X