Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Vainqueur du club Haguenau (3-0) lors de la 24ème journée de National 2, les Lusitanos de Saint Maur continuent leur opération redressement au classement du Groupe D. Aujourd’hui 8ème avec 33 points, le maintien est en vue. C’est l’occasion pour le Président Arthur Machado d’évoquer la fin de cette saison l’avenir proche du club qui souhaite continuer les premiers rôles dans les années à venir.

 

Comment avez-vous vécu cette nouvelle victoire face à Haguenau (3-0)?

Elle est à l’image de nos dernières prestations, notamment à domicile. L’équipe offre un magnifique visage et confirme les promesses de la fin d’année dernière. Comme lors de notre victoire face à Créteil (3-1) au Stade Chéron. C’était important de relever la tête après un début de saison compliqué.

 

Justement, a-t-il été difficile à vivre pour vous?

Après plusieurs années à jouer les premiers rôles, les Lusitanos se devaient de débuter un nouveau cycle. C’est le cas cette saison. L’arrivée de Bernard Bouger allait dans ce sens. Il y avait eu aussi de profondes modifications au niveau de l’effectif et forcément il fallait se montrer patient. C’était une saison de transition. On le savait. On n’a jamais eu la prétention de monter. Mais il est évident que ce n’était pas simple de voir l’équipe en bas de classement. Aujourd’hui, le travail porte enfin ses fruits avec des buts et du jeu. Depuis que je suis arrivé au club, l’ambition a toujours été de jouer un rôle dans son Championnat. Et à l’avenir, cela doit encore être le cas.

 

«Les prochains jours seront décisifs pour l’avenir du club et le mien…»

 

A l’entame de cette dernière ligne droite de la saison, que peut réserver l’avenir aux Lusitanos?

Tout d’abord, il faut terminer la saison de la meilleure des façons possibles et à la meilleure place. Il faut profiter de notre bonne dynamique du moment. Mais après 9 années à la tête de l’équipe, il est évident que l’on arrive à un tournant. Il faut continuer à structurer le club et renforcer l’équipe pour la saison qui arrive. On veut clairement monter en National dès la saison prochaine et il faut mettre toutes les chances de notre côté. Mais pour y arriver, il faut vraiment professionnaliser le club à tous les niveaux. On a aujourd’hui, vis-à-vis de la DNCG, quasiment les mêmes obligations et exigences que les clubs professionnels. On a les mêmes contraintes sans en avoir les bénéfices. Pour y arriver, il va falloir clairement bénéficier d’une Direction forte, capable de subvenir à toutes ses contraintes en attendant d’atteindre nos objectifs sportifs. Dans les prochains jours, je dois rencontrer de futurs partenaires de confiance qui permettront aux Lusitanos de franchir un cap. Si je n’y arrive pas, il est évident qu’il me sera de plus en plus compliqué de maintenir ce degré d’exigence et cette ambition. Cela pourrait même me contraindre à prendre les décisions qui s’imposent. Peut-être prendre un peu de recul, mais il est évident que les prochains jours seront décisifs pour l’avenir du club et le mien.

 

Le club n’a pas manqué de grandir vite ces dernières années…

(Il coupe) Depuis que je suis arrivé, le club a su revenir à sa place alors qu’il était perdu au niveau régional. Ce n’est pas encore fini. L’ambition doit rester la même. Il suffit de voir les travaux réalisés au Stade Chéron pour comprendre, qu’il y a encore de belles pages à écrire au club. Seulement, pour y arriver, il faut des moyens supplémentaires et une grande énergie au quotidien. Il y aura des rendez-vous importants dans les prochains jours. C’est aujourd’hui que se dessine la saison prochaine. Le club est revenu de nulle part. Il ne mérite pas de retomber dans l’anonymat qui était le sien quand je l’ai repris, il y a 9 ans. Tout continue de se mettre en place. Il faut que ce soit avec cette même ambition.

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 7 Votos
7.0
X