Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Baptista Pereira, le 1er Portugais à traverser la Manche à la nage en 1954

Comunidade

 

Les migrants qui essayent de traverser vers Angleterre, les unes de la presse… nous font remonter à la mémoire, l’exploit du premier Portugais qui a traversé la Manche à la nage: Baptista Pereira.

Joaquim Baptista Pereira est né à Alhandra et aurait eu 100 ans en mars dernier. Grâce à ses prouesses, il est devenu un des héros de sa génération. Vivant à côté du fleuve Tejo, celui-ci est devenu son lieu de jeux, de récréation et le début de ses exploits.

L’histoire des gens d’Alhandra et de Baptista Pereira est magistralement racontée dans le livre publié en 1941 de Soeiro Pereira Gomes. L’auteur l’annonce dès le début de son ouvrage, dans sa dédicace, que les «Esteiros» est l’histoire «des enfants d’hommes qui n’ont jamais été des garçons». Baptista Pereira y est représenté sous les traits de Gineto.

À 13 ans, Joaquim Baptista Pereira avait déjà un palmarès impressionnant au niveau de la natation, ses parents l’ont autorisé à rejoindre le club local, le Alhandra Sporting Clube, et malgré la reconnaissance internationale il ne quittera jamais son club de jeunesse.

Il pulvérise les records nationaux du 200, 400, 500, 800, 1.000 et 1.500 mètres nage libre, avant de se consacrer aux longues distances: de Lisboa à Vila Franca de Xira, de Barreiro à Alhandra, voire de Peniche aux îles Berlengas.

Il reçoit l’invitation pour participer à la traversée du canal de la Manche. Le 21 août 1954, enfin, le départ de la course classique est donné et, à l’étonnement de tous, il gagne en 12h25 devançant les 19 autres concurrents venus de 10 pays.

En cette belle journée de l’été 1954, Joaquim Baptista Pereira accomplit l’un des plus grands exploits sportifs portugais jusqu’à cette date. (1) (2).

La petite histoire retiendra que l’un de ses adversaires, l’Égyptien Hassam Hammad aurait tenté de désorienter le Portugais en courant vers lui et en lui mettant la tête sous l’eau à plusieurs reprises.

De retour au pays, la population d’Alhandra, a reçu son héros en fête. En reconnaissance (3) envers celui-ci, lui a construit et offert une maison qu’il occupera avec sa famille.

Joaquim Baptista Pereira bâtera, par ailleurs à deux reprises, le record de la traversée du détroit de Gibraltar, le 25 octobre 1953 et le 22 septembre 1956, il détiendra le record d’Europe de la plus grande distance parcourue à la nage (206 km) et celui de la permanence la plus longue dans l’eau (28h43), établi dans le Tage, le 8 septembre 1959.

Le champion Joaquim Baptista Pereira est décédé en 1984, à l’âge de 63 ans. Dans sa ville, son nom est évoqué comme s’il était encore vivant. Depuis 2019 sur l’un des côtés d’un pylône électrique, à l’entrée de la ville, au bord de la rivière, le voilà, debout, torse nu et en maillot de bain, là où est hissé le drapeau de son pays, peint en noir et blanc, pour nous rappeler que les temps ont changé.

 

D’autres exploits, d’autres records ont été battus pour traverser le canal de la Manche, rappelons ici quelques dates et personnages de la mythique traversée:

La première traversée de la Manche a été réalisée avec succès par le Capitaine de la Marine marchande britannique Matthew Webb qui, un jour de 1875, a traversé la Manche à la nage, un défi difficile en pleine mer. Ce sont 61 kilomètres à travers la partie la plus étroite du détroit de Douvres. Il a fallu 21h45 à Webb pour boucler le parcours. Il ne portait pas de gilet de sauvetage et a choisi de nager en zigzag plutôt qu’en ligne droite. La Manche est connue pour la force des vagues et des courants maritimes. L’aventure est considérée comme difficile par les plus aguerris en natation et beaucoup ont déjà perdu leur vie sur cette traversée.

Le vendredi 6 août 1926, à 21h33, l’Américaine Gertrude Caroline Ederle est la première femme à traverser la Manche à la nage en 14h32.

Le premier Brésilien à traverser la Manche fut Abílio Couto, en 1958, il a battu par deux fois le record de la traversée.

Avocat de profession et nageur olympique à Barcelone 1992, le Portugais de 34 ans, Miguel Arrobas, a effectué la traversée le 7 août 2008 en 9h30, il recevra le Trophée du meilleur temps effectué en 2008.

Le record masculin de la durée de la traversée est détenu par l’Australien Trent Grimsey, en 6h55, depuis le 8 septembre 2012, le record féminin appartenant depuis 2006 à une nageuse Tchèque en 7h52.

L’américaine Sarah Thomas, un an après avoir terminé son traitement pour un cancer au sein, a nagé pendant 54 heures, en septembre 1919, faisant la traversée de la Manche 4 fois de suite.

Stève Stievenart, nageur de l’extrême, originaire du Nord, devient le premier nageur à avoir affronté la Manche aussi tard dans l’année. Une véritable performance, au vu des conditions climatiques extrêmes, qu’il vient de réaliser ce 11 novembre 2021, en 16h47.

Chloé McCardel, nageuse australienne de 36 ans, a traversé la Manche entre la France et l’Angleterre pour la 44ème fois le 13 octobre dernier, établissant un nouveau record du nombre du nombre de fois qu’un humain a traversé la Manche.

Le 22 août 2019, le monde du sport s’extasie devant l’exploit du belge Julien Deneyer. Sa performance? Avoir relier Londres à Paris d’une seule traite, 150 kilomètres de course à pied, traversée de la Manche à la nage et 300 kilomètres à vélo en 52h30. Nouveau record! Le 27 août 2019, rebelote, c’est au tour de Mayank Vaid de faire la Une. À son tour, il vient de battre le record de Deneyer, descendant le chrono à 50h24.

Un record peut en cacher un autre…

Un des plus extraordinaires records est celui du français Philippe Croizon: il réalise l’exploit de traverser la Manche à la nage le 18 septembre 2010, alors qu’il est amputé des 4 membres. Figure de proue de la cause des handicapés, Philippe Croizon est un athlète hors-norme.

 

La traversée du canal de La Manche est un lieu d’exploits de tout genre, notamment en natation. Parmi ses exploits, le portugais Joaquim Baptista Pereira y aura inscrit son nom le 21 août 1954.

Signe des temps et certaines difficultés du présent, les journaux du 12 novembre titraient: «Environ 1.000 migrants sont entrés au Royaume-Uni jeudi 11 novembre, après avoir traversé la Manche, établissant un record d’entrées en une seule journée, a annoncé aujourd’hui le Ministère de l’Intérieur britannique».

Beaucoup ont traversé, d’autres ont été secourus sur des barques à la dérive par la Gendarmerie Nationale française.

 

(1) https://amensagem.pt/2021/03/13/baptista-pereira-100-anos-portugues-alhandra-nadou-canal-da-mancha/

(2) https://arquivos.rtp.pt/conteudos/1954-baptista-pereira-o-heroi-de-alhandra-i/

(3) https://arquivos.rtp.pt/conteudos/1954-baptista-pereira-o-heroi-de-alhandra-ii/

 

Donativos LusoJornal

 

X