Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.
Donativos LusoJornal

La semaine dernière, l’association Cap Magellan a organisé une semaine de «Queima das fitas» pour célébrer l’événement traditionnel universitaire au Portugal. L’événement était 100% en numérique, avec la participation des plusieurs classes en France et des membres de «Tunas académicas» du Portugal, peut-on lire dans une note de presse envoyée aux rédactions.

Du 25 au 29 janvier, les étudiants portugais ont eu des échanges avec des étudiants en France sur les études au Portugal et les traditions universitaires. Le 30 janvier a été consacré aux concerts des «Tunas», avec plusieurs groupes musicaux des universités portugaises.

Pour cette édition, Cap Magellan a proposé aux élèves de découvrir la tradition, les coutumes académiques portugaises et un concert digital animé par des tunas de différentes universités portugaises.

Durant la semaine, des interventions dans les établissements scolaires et associations ont été proposées via Zoom.

Quatre écoles ont été présentes dans la Semaine de la Queima das Fitas avec plusieurs établissements, de Lille à Bordeaux, et en passant par la région parisienne, qui ont répondu présents.

«Les échanges ont été faits avec la participation des classes lycéennes et universitaires, et avec des enseignants de toute la France. Les étudiants ont pu aussi échanger avec les étudiants des universités portugaises, sur leurs parcours, leurs universités et leurs traditions académiques» dit Cap Magellan dans sa note de presse.

Pour donner un moment instructif et festif aux élèves, le dernier jour de l’événement, le samedi 30 janvier, a été dédié aux concerts de Tunas, de 17h30 à 19h30, également via digital.

Ont participé la Tuna Académica – Politécnico do Porto «Os Gatunos», Tuna Feminina – Universidade da Beira Interior “As Moçoilas”, Tuna Académica – Universidade de Évora, Orquestra da Tuna Académica – Universidade de Coimbra, et Tuna Académica de Ciências da Saude do Norte “Oportuna”.

 

Associações
X