Combien de mots compte la langue portugaise et quel est son plus grand mot?

Cultura

 

Il y a des idées préconçues, des affirmations que parfois aimerions qu’elles soient réelles, toutefois à l’examen, la réalité est différente.

Vient à ce propos deux affirmations: j’ai souvent entendu dire que la langue portugaise était celle qui, au monde, comptait le plus de mots, dont, par conséquent, le plus gros dictionnaire; la deuxième affirmation étant que le mot portugais le plus long serait anticonstitucionalissimamente.

Après quelques recherches, nous concluons que les deux affirmations sont incorrectes.

Commençons par anticonstitucionalissimamente. Ce mot ne possède que 29 lettres, alors que le mot le plus long en possède 46. Il s’agit de: pneumoultramicroscopicossilicovulcanoconiótico. Ce mot fait référence à quelqu’un ou à quelque chose lié à une maladie aiguë des poumons, qui survient en raison de l’inhalation de cendres volcaniques.

Anticonstitucionalissimamente occupe la 8ème place des mots les plus longs de la langue portugaise. Il est toutefois, des mots longs, celui que sans qu’on soit un spécialiste, on arrive à peu près à comprendre le sens.

Soixante et un mots de la langue portugaise s’écrivent avec 21 lettres ou plus.

L’existence de mots aussi longs est possible dans la langue portugaise car celle-ci possède des ressources morphologiques qui permettent la formation de nouveaux mots par composition et dérivation. Les mots les plus longs en portugais apparaissent principalement dans des domaines techniques tels que la médecine et la chimie.

Nous rentrons presque dans le domaine anecdotique, toutefois cela existe. Le mot le plus long du monde est un mot technique composé de 189.819 lettres. En raison de sa taille, son utilisation est impraticable. Ce mot indique le nom chimique de la protéine Titin. Il est formé par les noms de tous les acides aminés qui le composent.

 

Et en ce qui concerne le nombre de mots de langue portugaise?

Répondre à une telle question est du domaine de l’impossible. On peut suggérer une réponse sans que toutefois les chiffres cités ne puissent interroger sur la réalité. Pour justifier les dires qui suivent, on se base sur une liste de dictionnaires considérés comme faisant autorité ou complets par le nombre approximatif de mots totaux, ou mots-clés, inclus. Ces nombres ne tiennent pas compte des entrées ayant des significations pour différentes classes de mots (telles que les noms et les adjectifs) et des homographes.

S’il est possible de compter le nombre d’entrées dans un dictionnaire, il n’est pas possible de compter le nombre de mots dans une langue. Lors de la compilation d’un dictionnaire, un lexicographe décide si la preuve de l’usage est suffisante pour justifier une entrée dans le dictionnaire. Cette décision n’équivaut pas à déterminer si le mot existe.

Tenant compte de la précédente réflexion, le portugais apparaîtrait comme étant la 8ème langue au monde qui utilise le plus de mots (442 mille selon Novo Dicionário Houaiss da Língua Portuguesa), derrière le Coréen avec 1,1 million de mots, le Turc avec 616 mille, le Suédois avec 600 mille, l’Irlandais avec 560 mille, le Japonais, le Lituanien et le Norvégien avec 500 mille mots chacune. Le français occupe la 19ème place avec 135 mille mots selon le «Trésor de la langue française informatisé».

Les chiffres qui précèdent ne donnent, évidemment, qu’un ordre de grandeur, car d’un dictionnaire à un autre le nombre total de mots d’une langue varie beaucoup. Pour quelque chose de plus exact, il faudrait que tous les dictionnaires utilisent la même méthode: celle des mots usuels, n’incluant pas les mots tombés en désuétude. Même là, ce n’est pas évident non plus. C’est quoi un mot tombé en désuétude? Depuis combien de temps?…

 

C’est ainsi que pour le portugais:

Selon Ciberdúvidas da Língua Portuguesa, il y aura quelque chose comme entre 200 et 300 mille mots dans la langue portugaise, si on ne tient pas compte des dérivations (formes verbales).

Le plus grand dictionnaire portugais est l’édition du Dicionário de Moraes qui compte 306.949 mots dans sa 10ème édition, avec ses 12 volumes publiés entre 1948 et 1958 par l’historien et linguiste portugais José Pedro Machado et c’est le plus complet de tous. L’édition portugaise de Houaiss, également considérée comme l’un des plus grands dictionnaires de la langue portugaise, compte 228.000 entrées (mots avec leurs significations respectives). Le Grand Dictionnaire de la langue portugaise de Porto Editora comptera environ 410.000 entrées et le Dictionnaire Priberam de la langue portugaise, disponible sur Internet, comprend un total de près de 134.000 entrées en avril 2021.

Notons qu’une bonne partie des mots de la langue portugaise proviennent de civilisations anciennes telles que l’arabe et surtout la romaine. La langue portugaise, qui continue de recevoir des influences des langues africaines ou orientales, s’est construite essentiellement avec le latin parlé par les soldats de l’Empire romain qui ont occupé la péninsule ibérique entre -206 a.C et le Vème siècle.

 

Donativos LusoJornal