Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Coupe de France: Les Lusitanos gelent Fleury

Lusitanos de Saint Maur / EM Lusitanos de Saint Maur / EM Lusitanos de Saint Maur / EM Lusitanos de Saint Maur / EM Lusitanos de Saint Maur / EM

Les Lusitanos se sont qualifiés pour le prochain tour de Coupe de France en éliminant Fleury sur sa pelouse lors de cette «finale» régionale (0-0, 3 tab 1) du 6ème Tour de l’épreuve doyenne du foot français.

C’est au bout du suspense que les Lusitanos sont allés chercher leur ticket pour le 7ème tour de la Coupe de France. Dans un match fermé et équilibré, les deux équipes auraient pu l’emporter lors du temps réglementaire et même additionnel. Les deux formations du Groupe D de National 2 savaient que ce match se jouerait sur des détails. Pour le retour de Bernard Bouger à Bondoufle, face à ses anciennes couleurs, Christophe Taine avait aligné sa meilleure équipe pour tenter de poursuivre son aventure sur la plus vieille épreuve du football tricolore. Dans un Stade Robert Bobin à l’ambiance hivernale, les joueurs ont d’abord fermé le jeu pour ne pas se livrer et perdre ainsi tout espoir de qualification. Les occasions se faisaient rare du côté de Bondoufle. Les spectateurs cherchant à se réchauffer comme ils se pouvaient avec les gestes techniques de Damien Boudjemaa ou les interventions de Valter Viegas.

 

Et Ponzio s’envola…

Mais la bataille se passa essentiellement au milieu de terrain. Fleury aura bien l’occasion de prendre les devants grâce à Fofana et Beziouen avant que les Lusitanos ne répondent par Réjis Kouakou mais surtout Kévin Diaz.

Les tirs au but étant au final, une évidence. Et à ce jeu, c’est Saint Maur qui se montrera le plus efficace. Mickaël Gnahoré, Valter Viegas et Kévin Diaz ne trembleront pas face à Yann Kerboriou, le portier floriacumois.

C’est surtout Mickaël Ponzio qui allait se montrer impérial dans ses buts repoussant notamment le tir de Valla avec une parade exceptionnelle. Et comme Beziouen et Massoni avaient également loupé leurs tentatives, Saint Maur pouvait laisser exploser leur joie.

La Coupe de France sera encore au programme de la saison pour les hommes de Bernard Bouger. «C’est une satisfaction de passer, surtout après notre défaite à domicile face à Lille (4-2). On se devait de rebondir. Jouer à Fleury et passer en Coupe de France, ce n’est pas simple. Je félicite les joueurs, le staff et les personnes qui nous aident au quotidien. Merci également aux supporters qui ont bravé le froid pour nous soutenir. C’est un super résultat. Maintenant, il faut se servir du contenu du match. Si on est passé, c’est pour certaines raisons. Il faut les garder et s’appuyer dessus sur l’ensemble de nos matchs, notamment en Championnat. On va avancer pas à pas. Il faut être capable d’enchaîner de bonnes prestations. Il faut être lucide. Si on est 11ème, c’est qu’on mérite d’être 11ème. Mais je suis convaincu que l’on a la capacité d’être mieux. Ça passera par des efforts constants durant 90 minutes et même plus. L’étape de Fleury est passée. Les joueurs se sont mis au service du collectif. La victoire est une bonne leçon avec les efforts communs des joueurs présents sur le terrain, des rentrants, des personnes sur le banc… Il faut continuer et bien préparer notre prochain rendez-vous face à Haguenau, samedi prochain».

 

FC Fleury 91 0-0 (3 tab 1) US Lusitanos

Stade Robert Bobin, Bondoufle

Tirs au but réussis: Gnahoré, Viegas, Diaz.

Avertissements: Kanté (43 min) et Konaté (118 min) pour Fleury ; Diaz (6 min) et Cordeiro (104 min) pour Saint Maur.

Fleury: Kerboriou; Chevalier, Ponroy (Cap.), Mabunda, Konaté; Kanté, Septier (Valla, 70 min), Laifa; Ousseni (Massoni, 77 min), Fofana, Beziouen. Entraîneur: Christophe Taine.

Lusitanos: Ponzio; Basse, Fonseca, Viegas, Diaz (Cap.); Gnahoré, Temanfo, Monteiro (Touré, 66 min); Boudjemaa (Cordeiro, 95 min), Sylla (Durbant, 116 min), Kouakou (Ouassiero, 51 min). Entraîneur: Bernard Bouger.

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 1 Voto
9.6
X