Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Coupe de France: Rentrée réussie pour les Lusitanos de Saint Maur

Lusitanos | EM Lusitanos | EM Lusitanos | EM Lusitanos | EM Lusitanos | EM Lusitanos | EM
Donativos LusoJornal

 

Pour son premier match de Coupe de France de la saison, les Lusitanos ont fait respecter la hiérarchie en s’imposant 10 buts à 0 face à Courdimanche (D3) lors de ce 4ème Tour.

C’étaient les retrouvailles entre la Coupe de France et les Lusitanos le week-end dernier. Pour son premier match de l’épreuve doyenne du foot français, les Saint-mauriens se rendaient dans le Val d’Oise pour affronter l’un des petits poucets de ce 4ème Tour, l’AS Courdimanche. Pour le petit club du 95 et selon l’aveux même de ses dirigeants, la réception des Lusitanos était un moment d’histoire. Jamais le club n’avait accueilli une formation aussi forte sur leur terrain. Et les Lusitanos voulaient se montrer à la hauteur des attentes de cette affiche et s’éviter un casse-tête avec une rencontre accrochée.

Mais dès les premières minutes, les hommes d’Adérito Moreira impriment le rythme et mettent le portier val d’oisien à rude contribution. Notamment sur une tête d’Hamidou Ba dès les premières minutes qui l’oblige à un arrêt miraculeux. C’est d’ailleurs le défenseur saint-maurien qui allait montrer la voie en étant à la reprise d’un centre-tir de Lasha Okropiridze (1-0, 22 min). Un but qui allait servir de déclic. Derrière, c’est Bilal Camara qui mettait deux minutes pour déjà creuser l’écart (2-0, 24 min). Ensuite, ce sont respectivement Emmanuel François (3-0, 30 min) et Hamed Karamoko (4-0, 32 min) qui allaient s’offrir leurs premiers buts aux Lusitanos pour donner un avantage de 4 buts à la pause.

 

Quadruple pour Camara

Dès le retour des vestiaires, Courdimanche tente de jouer chaque coup à fond mais la supériorité des Lusitanos se voit sur chaque offensive. Issiaka Karamoko allait suivre l’exemple de son frère en inscrivant le cinquième but de l’après-midi (5-0, 53 min). Mais par respect, les Lusitanos n’allaient pas lever le pied. Bien au contraire. D’autant plus que physiquement, les Val d’Oisiens n’y étaient plus. Sur les 20 dernières minutes, les Lusitanos iront encore marquer 5 buts. Trois d’abord par l’intermédiaire de Camara (69, 71 et 73 min), qui réussissait le quadruplé de l’après-midi, sans oublier Abel Rodrigues (9-0, 76 min), qui inscrivait son premier but pour les Lusitanos et Emmanuel François qui clôturait de 4ème Tour en inscrivant le 10-0 de son équipe à la 80ème minute.

Les Lusitanos étaient à la fête sur le terrain tout comme en dehors, dans une bonne ambiance et un véritable esprit que seule la Coupe de France peut offrir. «C’était un bon match», savourait Issiaka Karamoko à l’issue de la rencontre. «L’équipe a su être sérieuse pour passer ce tour. Ça m’a fait plaisir de jouer avec mon frère, Hamed. On a chacun marqué un but. C’est satisfaisant. J’espère que l’on aura l’occasion de le refaire cette saison».

De son côté, Abel Rodrigues, était heureux de son premier but sous le maillot des Lusitanos. «Je suis très heureux d’avoir pu marquer mon premier but sous les couleurs de Saint-Maur. J’espère avoir l’occasion encore d’être décisif sur les prochains matchs».

Place maintenant au Championnat avec une rencontre importante au Stade Chéron le week-end prochain face à Belfort avec l’envie de renouer aussi avec la victoire à domicile.

 

AS Courdimanche 0-10 US Lusitanos

À la mi-temps: 0-4

Complexe Sportif Sainte Appolline (95)

Arbitre: William Batista.

Buts: Ba (22 min), Camara (24, 69, 71 et 73 min), H. Karamoko (32 min), François (30 et 80 min), I. Karamoko (53 min), Rodrigues (76 min) pour Saint-Maur.

Saint-Maur: Pelmard; Traoré (Diako, 46 min), Ba (Cap.) (Rodrigues, 70 min), NGwem, Dexet; Camara (Moreira, 82 min), Touré, H. Karamoko, I. Karamoko; François, Okropiridze. Entraîneur: Adérito Moreira.

 

Desporto
X