Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Après vous avoir présenté l’équipe brésilienne présente à la Coupe du monde féminine de football en France du 7 juin au 7 juillet, petit zoom sur les deux joueuses de cette liste évoluant au Portugal.

Toutes deux évoluent dans le championnat portugais, toutes deux sous le même maillot. Arrivées cette saison du côté de Benfica en deuxième division, Geyse et Tayla ont été appelées avec la sélection brésilienne pour le Mondial 2019. L’occasion de jeter un œil sur leur carrière et leur saison.

Première arrivée du côté des Aigles de Benfica, Geyse est une attaquante âgée de 21 ans qui est passée par le Centro Olímpico, les Corinthians avant de venir en Europe du côté de Madrid. Transférée durant l’été 2018 du côté du nouveau-né Benfica, la brésilienne sort d’une saison exceptionnelle en termes de chiffres. Avec 51 buts en 29 rencontres avec le maillot encarnado, elle a notamment contribué à la conquête de la Coupe du Portugal avec un but décisif en demi-finale face à Braga.

Internationale U20 ayant disputé les Coupes du monde de la catégorie en 2016 et 2018, Geyse a connu sa première sélection avec l’équipe première brésilienne en septembre 2017 face au Chili (victoire 4-0). Sa présence au Mondial 2019 s’inscrit dans la continuer pour l’attaquante qui s’installe doucement dans le vestiaire du Brésil.

Arrivée seulement à l’hiver 2019, Tayla découvre elle à peine le football européen. La défenseure centrale a réalisé toute sa carrière au Brésil (Santos, Foz Cataratas, Ferroviária, Centro Olímpico, Iranduba), jusqu’à être appelée à défendre les couleurs de son pays avec une première sélection en juin 2014 lors d’un match amical face à la France (0-0). Régulièrement dans les listes par la suite, avec 31 sélections au compteur aujourd’hui, elle n’est pas pour autant une titulaire de l’équipe nationale.

En club, depuis ses débuts à Benfica, la joueuse de 27 ans a joué 10 rencontres avec son nouveau club, quatre en championnat et six en coupe, pour trois buts inscrits. Elle a su tout comme Geyse se fondre dans le collectif de l’équipe portugaise, se rendant vite utile et enchaînant les titularisations en fin de saison.

Les deux joueuses seront donc présentes en France pour aider leur nation dans son rêve de conquête mondiale. Pour rappel, à partir du vendredi 7 juin et ce jusqu’au 7 juillet prochain, la Coupe du monde féminine de football se déroule en France. 24 équipes vont entrer en lice, le Brésil démarrant son tournoi dimanche à 15h face à la Jamaïque du côté de Grenoble.

 

LusoJornal Artigos
Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 2 Votos
8.8
X