Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Joueuse franco-portugaise arrivée à Soyaux la saison dernière, Angeline da Costa s’est installée dans l’équipe Sojaldicienne depuis, devant une titulaire régulière. Cette dernière a accepté de répondre aux questions du LusoJornal après la défaite de Soyaux sur le terrain du PSG (0-7).

Tout d’abord, votre réaction après ce lourd revers face au PSG ?

C’est difficile de réagir à chaud, surtout après un score comme celui-ci. Je pense qu’aujourd’hui on prend un but rapidement, ce qui nous met en difficulté. Défensivement, il y a eu des erreurs à corriger pour les prochains matchs. Et offensivement, il faut qu’on arrive à davantage garder le ballon pour moins subir face à ce genre d’équipe.

Votre coach s’est montré assez dur dans sa réaction, parlant de consignes non respectées et de désorganisation. Est-ce au final ce qui explique ce score aussi lourd ?

Forcément, quand on prend un score comme celui-là, il y a des choses qui n’ont pas été respectées. À mon avis, dans le placement, il y a eu quelques petites erreurs. Il faut simplement corriger cela pour les prochains matchs.

Encaisser le premier but dès la première minute n’a-t-il pas aussi désorganiser l’équipe au final ?

Peut-être que cela nous a fait douter directement car c’est le premier match de championnat. Même si on a un groupe qui est soudé et qui a peu changé par rapport à l’année dernière, on a des repères c’est sûr et certain mais quand on démarre une nouvelle saison, ce n’est jamais facile de prendre un but rapidement sur le premier match. C’est à ce moment-là qu’il faut avoir du caractère pour se réorganiser.

Je pense qu’on a réussi à rebondir et se réorganiser pendant 20 minutes à peu près. La fin de la première période a été un peu plus compliquée. Mais on a quand même réussi à ne pas plonger.

Est-ce qu’en terme de préparation au final, sachant qu’il va y avoir à nouveau une coupure de quinze jours avec la trêve, l’équipe était prête pour ce premier match ?

Au niveau athlétique, on sait que le PSG est une équipe qui de manière globale, si l’on prend les joueuses individuellement, elles sont mieux préparées que nous car elles sont plus athlétiques. Cela joue évidemment. Au niveau de la préparation, je ne sais pas trop si on était prêtes ou pas pour ce genre de match. Je pense plutôt que c’est une histoire de collectif et de respect des consignes.

Comment vont se passer justement ces 15 jours ?

Il faut qu’on rebondisse tout simplement. C’est un match loupé. Il faut analyser les points à améliorer, tirer le positif de cette rencontre, tirer les leçons et essayer de ne pas reproduire les mêmes erreurs. Tout simplement.

Quel est l’objectif pour Soyaux cette saison en D1 ? Le maintien ?

On va essayer d’aller quand même chercher la quatrième ou cinquième place. Après, il y a de quoi faire. Il ne faut pas se baser sur ce premier match. On reste confiantes.

À titre plus personnel, vous vous êtes installée dans l’équipe l’an dernier. Vous êtes de nouveau titulaire sur ce premier match. L’objectif tout simplement, continuer sur cette voie ?

Exactement. Continuer de progresser et de gagner du temps de jeu. On verra si j’arrive à gravir les échelons à Soyaux.

Pour finir, sur la question des sélections nationales. C’est aujourd’hui dans un coin de votre tête ou cela vous paraît-il lointain ?

Il faut garder les sélections dans un coin de la tête mais il faut d’abord que cela se passe bien en club et prendre du temps de jeu en club avant de penser aux sélections.

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 3 Votos
9.7
X