Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

La cinquième journée de D1 Féminine a eu lieu le week-end dernier. Une journée marquée par les coups d’arrêts de certains favoris au podium.

Le PSG – avec la brésilienne Daiane titulaire en défense centrale – s’est fait surprendre par Lille (1-1). Menées à la suite d’un but de Lina Boussaha, prêté au LOSC par le club parisien cette saison, les Parisiennes ont pu compter sur Wang Shuang pour revenir. Ce premier match nul permet à un club de s’échapper seul en tête du classement.

L’Olympique Lyonnais de l’anglo-portugaise Lucy Bronze est en effet le seul club à avoir désormais engrangé cinq victoires en autant de rencontres en D1 Féminine. Face aux Ruthénoises, parmi lesquelles Marine de Sousa, les Lyonnaises se sont facilement imposées (2-0).

Les outsiders continuent eux de se montrer juste derrière. Bordeaux a pu compter sur une fin de rencontre folle, avec deux buts en deux minutes au bout du temps réglementaire, pour renverser la situation sur la pelouse de Dijon (2-1). L’équipe des brésiliennes Kathellen Sousa et Carol Rodrigues profite de ce succès pour monter sur le podium.

L’autre duel à surveiller lors de cette journée était le «derby» francilien entre le Paris FC (ex-Juvisy) et le FC Fleury 91. Au terme d’un match agité, qui aura vu les Parisiennes évoluer à 10 pendant 70 minutes, les deux équipes se sont quittées dos à dos (1-1). Charlotte Fernandes a tenu sa place sur le côté droit de la défense floriacumoise au contraire d’Elisa de Almeida côté PFC, toujours blessée.

Enfin, Montpellier peine à avancer. Les Montpelliéraines ont concédé le nul face au Soyaux d’Angeline da Costa (1-1). Les Sudistes se retrouvent juste au-dessus de la zone rouge de laquelle Metz ne parvient toujours pas à décoller. En déplacement à Guingamp, les coéquipières de Simone Jatoba et Adeline Janela se sont de nouveau inclinées logiquement (0-2).

 

 

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 1 Voto
9.5
X