Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Avant la reprise du championnat, retour sur la 16e journée de D1 Féminine marquée par deux chocs reportés pour cause météorologique.

En haut de tableau, le Paris Saint-Germain profite du match reporté entre l’OL de Lucy Bronze et le PFC d’Elisa de Almeida pour prendre provisoirement la place de leader. Les Parisiennes, guidées notamment par leur capitaine brésilienne Formiga, n’ont fait qu’une bouchée de Montpellier (4-0). Les Héraultaises manquent une occasion de monter sur le podium de D1.

En effet, l’actuel troisième Bordeaux a lui aussi vu sa rencontre face à Fleury être reportée. Les Brésiliennes Kathellen Sousa et Carol Rodrigues d’un côté et la franco-portugaise Charlotte Fernandes de l’autre devront donc attendre avant de fouler à nouveau les pelouses du championnat.

La course a elle pu à l’inverse battre son plein. Si la lanterne rouge Rodez n’aura pas tenu en déplacement à Guingamp (0-3), tout comme Lille à Dijon (0-1), Metz en a profité pour continuer de prendre le large sur la zone rouge. Face au Soyaux de la franco-portugaise Angeline da Costa, les Messines de Manuel Peixoto ont réussi à renverser la situation après avoir été menées (3-2).

Les coéquipières de la Brésilienne et capitaine Simone Jatobá et de la portugaise Adeline Janela se trouvent toujours à la 10e place, à égalité de points avec leur adversaire du jour et à deux points du huitième, Dijon.

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 1 Voto
8.9
X