Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

La quatrième journée de D1 Féminine a eu lieu le week-end dernier. Une journée marquée par un choc entre deux favoris au podium, Paris et Montpellier.

L’équipe parisienne, qui ne comptait aucune brésilienne au coup d’envoi, Daiane Santos étant sur le banc et Formiga (en photo) en phase de reprise, n’a fait qu’une bouchée des Montpelliéraines, en grande difficulté en ce début de saison (3-0). Le MHSC vient en effet d’encaisser son troisième revers en l’espace de quatre rencontres.

Avant cela, le duel des outsiders entre Fleury et Bordeaux, avec deux lusophones sur la pelouse, avait accouché d’un nul (1-1). La Brésilienne Kathellen Sousa côté bordelais et la franco-portugaise Charlotte Fernandes côté francilien ont chacune aidé leur défense à tenir le coup, Carol Rodrigues étant encore absente de l’attaque sudiste.

L’autre duel de lusophone de cette journée a lui tourné court. Lyon a pulvérisé le Paris FC lors de la réception de ce dernier (5-0). L’anglo-portugaise Lucy Bronze a rayonné dans le couloir droit de la défense lyonnaise, alors que la franco-portugaise Elisa de Almeida a connu beaucoup plus de difficulté avec celle du PFC, sortant sur blessure après l’heure de jeu.

En bas de tableau de D1 Féminine, le Metz de Simone Jatoba et Adeline Janela s’est de nouveau incliné à domicile face à Soyaux (1-0), Angeline da Costa rentrant à la 65e minute pour participer au succès des Bleues et Blanches. Le FCM occupe la dernière place du classement avec Rodez, toujours à zéro point après son revers contre Guingamp (0-1). Marine de Sousa n’a pas participé à ce match avec les Ruthénoises. Enfin, Dijon est venu à bout de Lille (3-1).

 

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 2 Votos
8.4
X