Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Après une 17e journée de D1 Féminine rythmée et qui aura vu peu de surprises, retour sur les cinq rencontres de ce week-end.

Le Paris Saint-Germain reste leader provisoire du championnat après un nouveau succès face à Fleury (4-0). Les Parisiennes, dont les Brésiliennes Formiga et Daiane, profitent en effet du match en retard de l’OL face au Paris FC qui se jouera mercredi pour rester devant. Les Lyonnaises de leur côté ont eu de la peine à venir à bout de Lille (1-0). Une courte victoire pour les coéquipières de l’anglo-portugaise Lucy Bronze qui leur permet de rester dans la course au titre.

Derrière les deux ogres de la D1, Bordeaux et Montpellier continuent de se battre pour la troisième marche du podium. Les Bordelaises, aidées par les Brésiliennes Carol Rodrigues et Kathellen Sousa, sont logiquement venues à bout de Metz (0-2). Les Messines de Manuel Peixoto manquent une occasion de s’éloigner de la zone rouge. Les coéquipières de la Brésilienne et capitaine Simone Jatobá et de la portugaise Adeline Janela restent 10e à hauteur de Soyaux.

Montpellier a lui facilement disposé de Dijon (4-1), gardant ses distances sur un Paris FC qui enchaîne un cinquième succès en cinq rencontres en 2019. En déplacement à Guingamp, les coéquipières d’Elisa de Almeida, blessée, ont pris le meilleur sur leur adversaire sur un coup franc lointain de Thiney (1-0).

Enfin, Soyaux, où évolue la franco-portugaise Angeline da Costa, a vu son match face à Rodez être reporté. Ce report fait suite à l’accident récent subit par l’un des minibus ruthénois, qui embarquait alors à son bord huit joueuses et membres du staff. Aucun blessure grave n’est à déplorée, la rencontre ayant été repoussé par précaution.

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 2 Votos
5.7
X