Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Ce week-end a eu lieu la neuvième journée de D1 Féminine. Une journée marquée par l’affrontement entre le PSG et l’OM.

Dernières au classement, les Marseillaises avaient besoin de prendre de l’air chez elles face aux Parisiennes. Une mission qui partait bien à la pause, Marseille menant 2-0. Mais Paris, piqué au vif, réagi dans le second acte et s’impose assez largement (5-2). La milieu brésilienne Formiga était de nouveau titulaire et Capitaine, alors que sa compatriote Erika a fait son entrée à la mi-temps.

L’autre club parisien a lui aussi fait le plein dimanche. Face à Soyaux, le Paris FC s’est fait peur mais l’emporte finalement (2-1). Les Franciliennes enchaînent un deuxième succès consécutif. Une victoire qui s’est dessinée pour le Paris FC avec la présence encore une fois en défense de la franco-portugaise Elisa de Almeida.

Les deux équipes de tête ont elles vécu un week-end bien plus tranquille. Lyon tout d’abord n’a fait qu’une bouchée de Fleury (5-0). Malgré la présence de la franco-portugaise Charlotte Fernandes, le promu n’a pu que s’incliner face à l’armada offensive lyonnaise. De son côté, Montpellier a lui aussi aisément disposé de Bordeaux (4-1). L’attaquante brésilienne Ana Martins Rodrigues, buteuse lors des deux derniers matchs des Bordelaises, était absente de la feuille de match.

Dans la lutte pour le maintien, Rodez a été tenu en échec sur sa pelouse par Albi (0-0). L’internationale portugaise Raquel Infante, ainsi que la lusodescendante Angeline da Costa ont permis aux Ruthénoises de tenir défensivement face aux Albigeoises. Guingamp a lui été décroché un succès précieux face à Lille (1-0). Les Bretonnes s’éloignent de la zone rouge, avec désormais six points d’avance sur le premier relégable, Fleury.

 

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 2 Votos
8.7
X