Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Le week-end dernier a eu lieu la cinquième journée de D1 Féminine. Et les leaders ont tenu leur rang.

Lyon tout d’abord s’est imposé chez lui face aux Bordelaises (2-0). L’attaquante brésilienne de Bordeaux, Ana Martins Rodrigues, est rentré en seconde période pour réduire le score, sans succès.

Juste derrière, le PSG tient la cadence en s’imposant sur la plus petite des marges face à Albi (1-0). La défenseure brésilienne du PSG, Erika, était titulaire. Sa compatriote, Formiga, a pour la première fois cette saison démarré sur le banc, avant de rentrer à l’heure de jeu du côté du PSG.

Les Montpelliéraines se sont largement imposées à Rodez (6-0). Côté ruthénois, l’internationale portugaise Raquel Infante, titulaire, est sortie à un quart d’heure de la fin. La lusodescendante Marine de Sousa, également titulaire, a elle dû céder sa place à Angeline da Costa à l’heure de jeu. Rodez reste pour sa part dans la zone rouge.

La surprise du week-end est venu du Paris FC. En déplacement à Guingamp, les Parisiennes pensaient avoir fait le plus dur en marquant le 2-0 à la 91ème minute. C’était sans compter sur un incroyable retour des Bretonnes, auteures de deux buts à la 94ème et 96ème (2-2). Ce résultat pousse le PFC à la 5ème place, juste derrière Soyaux.

Les Soljadiciennes ont elles aussi calé sur la pelouse de l’OM (0-0).

Enfin, Fleury est toujours la lanterne rouge du Championnat. Malgré le premier but de Salma Amani, les Franciliennes se sont faites reprendre en seconde période, concédant la défaite à la dernière minute (1-2). La présence de la franco-portugaise Charlotte Fernandes, remplacée à la 80ème, n’aura rien changé. Après cinq journées, Fleury ne compte toujours aucun point.

 

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 0 Votos
0.0
X