D1 Futsal: Le Sporting Club de Paris officiellement qualifié pour les plays-off

Desporto


Avant cette pénultième rencontre, le Sporting Club de Paris est le quatrième qualifié pour les play-offs et possède 5 points d’avance (alors qu’il reste 6 points en jeu) sur l’équipe qui peut encore espérer prendre sa place, le Paris Acasa.

Alors qu’ils viennent justement d’éloigner cet adversaire lors d’un beau derby, voilà qu’une nouvelle confrontation entre voisins attend les Parisiens.

En effet, les Champions de France ont fait le court déplacement au Kremlin Bicêtre pour un derby qui revêt une grande importance dans la course à la qualification aux play-offs. En effet, un bon résultat leur assurerait leur place dans la compétition finale. Dans le cas contraire, il leur restera un dernier match à domicile contre Béthune qui lutte pour son maintien. Mais pour éviter d’avoir à tout jouer sur cette dernière rencontre, les joueurs du Président José Lopes, n’envisageaient pas autre chose que la victoire.

Quasiment au complet (il manquait quand même Saadaoui et Ba suspendus), l’effectif parisien se présente au coup d’envoi, ultra motivé et conscient de l’enjeu. Soutenu par de nombreux supporters venus en voisins, le Sporting Club de Paris a fait le job malgré des adversaires malheureux et un arbitrage encore une fois défaillant.

La première mi-temps est tout d’abord dominée par les kremlinois qui pressent d’entrée les Champions de France. Après seulement 45 secondes de jeu, Bolhi, seul au second poteau rate le cadre, puis quelques instants plus tard, Laion doit détourner du pied, un puissant centre de Hammad (2 min). Les Parisiens résistent à cette pression pendant 4 minutes avant de pouvoir inquiéter Soares, le gardien du Kremlin Bicêtre, par Ngala. Alors qu’ils sont en train de prendre la maîtrise du jeu (Soares doit sauver son équipe devant les tirs de Belhaj Soumaré et Laion) les visiteurs vont subir les décisions ineptes de M. Maataoui, spécialiste du genre. Tout d’abord, c’est Ngala qui récolte un carton jaune pour une faute inexistante sur Hammad (5 min) puis c’est Ndukuta, à la lutte avec le puissant Tchapchet qui est averti alors que c’est lui qui a subi la faute (7 min).

Les supporters parisiens sont scandalisés devant ces décisions incompréhensibles et à sens unique. Remontés eux aussi, les joueurs du Capitaine Chaulet puisent de l’énergie dans ces faits de jeu. Ce sont eux qui proposent les meilleures actions et qui se montrent les plus dangereux. A la 10ème minute, Laion, qui a vu Soares avancé sur le terrain, tente de le lober. Le gardien kremlinois réussit, in extremis et en reculant, à détourner le ballon. Mis à contribution, Soares est encore salvateur sur les 2 tentatives de Belhaj aux 8ème et 9ème minutes. L’international français est à l’origine du premier but de son équipe à la 10ème minute. Il reçoit le ballon de la part de Bolinha qui vient d’exercer un pressing gagnant; excentré sur la droite, il remet la balle au centre pour le Brésilien qui marque de la tête (0-1).

La joie des visiteurs est de courte durée. En effet, la passe en retrait de Soumaré pour Chaulet est interceptée par Pezeron qui vient battre Laion de près (1-1, 11 min).

A la 14ème minute, un kremlinois commet, dans sa surface, une faute de main que tout le gymnase Ducasse a vu… sauf l’inénarrable M. Maataoui!

Un peu sonnés, les Parisiens sont malmenés par des adversaires qui ne profitent pas des 2 belles occasions que se sont créées Pezeron sur un corner de Mendy à la 16ème minute (il ne trouve pas le cadre) et Tchapchet, qui, plein axe, reçoit un centre en retrait, mais son ballon passe à gauche du but de Laion (18 min). A la pause, le tableau d’affichage indique un score de parité (1-1), 0 faute pour le Kremlin Bicêtre et 2 fautes pour le Sporting Club de Paris et 2 cartons jaunes!

Le début de la seconde période ressemble à celui de la première mi-temps. Un gros temps fort du Kremlin Bicêtre: Laion doit s’interposer devant Hammad (21 min) et Boelhi (22 min).

Après avoir laissé passer l’orage, les Parisiens commencent à imposer leur jeu. A la 23ème minute, voyant Soares avancé, Finéo tente de le lober depuis sa moitié de terrain. Finalement, le ballon retombe juste au-dessus de la barre transversale.

La délivrance intervient à la 24ème minute grâce à un superbe tir de Eder dans la lucarne droite de Soares. Ce but intervient après un long redoublement de passes sur toute la largeur du terrain impliquant tous les joueurs et qui se termine par ce puissant et soudain tir du brésilien (1-2).

La réaction du kremlin Bicêtre ne se fait pas attendre. Gustavo, esseulé sur l’aile gauche, décoche une lourde frappe qui frôle le poteau droit de Laion (25 min).

Sentant que le score n’est pas assuré, les Champions de France continuent d’attaquer et Eder est proche du doublé, mais son tir plein axe est repoussé du pied par Soares (27 min). C’est ensuite Belhaj, à la 30ème minute, qui oblige le gardien val-de-marnais à un nouvel arrêt.

Passé en power-play, le Kremlin Bicêtre, se montre dangereux par Doualla (31 min) et Hammad (32 min), mais Laion repousse toutes les tentatives. A noter, un troisième carton jaune au compteur du Sporting Club de Paris attribué à Soumaré (34 min).

La qualification aux play-off est assurée par Bolinha à la 37ème minute. Placé au niveau du point de corner, il reçoit une longue passe de Laion. Dans un angle impossible, il réussit à lober Soares pour inscrire le troisième but pour son club et le second à titre personnel (1-3).

La fin du match permet d’assister à la parfaite gestion des phases défensives des Parisiens devant les attaques en power-play de leurs adversaires. Au coup de sifflet final, c’est la joie et le soulagement sur le terrain et dans les tribunes!

C’est officiel, le Sporting Club de Paris participera aux play-offs!
Il reste à savoir à quelle place…

C’est la dernière journée qui se disputera samedi prochain qui donnera le classement final. S’il reste toujours quatrième après cette avant dernière journée, le Sporting Club de Paris peut espérer se retrouver deuxième samedi soir. En effet, Mouvaux est second avec 41 points, Nantes troisième avec 40 points et les Parisiens ont 39 points. Or, les nordistes se déplacent à Laval (premier et invaincu à domicile) et Nantes reçoit l’équipe du Kremlin Bicêtre, difficile à jouer, et le Sporting Club de Paris accueillera Béthune à Carpentier.

Tout est encore possible dans cette compétition nouvelle formule qui nous offre une dernière journée palpitante.

.

Ce match est à voir ou à revoir sur Futsalzone.Tv, seule chaîne française à diffuser du futsal.

.

Kremlin Bicêtre 1-3 Sporting Club de Paris

Arbitres: Julien Lang et El Houcine Maataoui

Buteurs: Sporting Club Paris: Bolinha (x2) et Eder. Kremlin Bicêtre: Pezeron

Sporting Club de Paris: Laion (GK), Souare (GK), Belhaj, Bolinha, Chaulet, Eder, Finéo, Kébé, Ndukuta, Ngala et Soumaré

Donativos LusoJornal