Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Da Silva a chanté et enchanté Bruay-la-Buissière

LusoJornal / Luís Gonçalves LusoJornal / Luís Gonçalves LusoJornal / Luís Gonçalves LusoJornal / Luís Gonçalves LusoJornal / Luís Gonçalves LusoJornal / Luís Gonçalves LusoJornal / Luís Gonçalves

L’Espace Culturel Grosseny, à Bruay-la-Buissière a fait le plein, pour assister au spectacle de Da Silva ce vendredi 23 mars. Voilà un nom commun, Da Silva, chez les Portugais ou d’origine portugais. Un nom d’artiste pour un chanteur non commun, grand étant son talent.

À tout juste la quarantaine passée, Da Silva compte déjà 25 ans de chansons, même s’il y a fallu quelques années pour percer.

Jean-Jacques Goldman chante «Elle a fait un bébé toute seule», Da Silva peut faire quant à lui un album tout seul. Il est à la fois auteur, compositeur, interprète et réalisateur.

Sur scène par beaucoup d’apparat, deux musiciens l’accompagnent, lui, il chante et joue de la guitare.

Le public présent à Bruay était un public de connaisseur, chantant avec l’artiste tous les morceaux de son dernier album, le 7ème, qui a pour titre «L’aventure».

Révélation du Printemps de Bourges en 1993, la carrière de Da Silva s’envole en 2000 après sa participation au Transmusicales de Rennes. Grand amateur de photographie, il partage son talent en travaillant avec d’autres chanteurs, tels que Jenifer, Soprano, Enrico Macias.

D’origine portugaise, il ne chante pas dans la langue de Camões, même si celui qui est née dans le centre de la France, à Nevers, se plaît à dire que ses lieux d’inspiration sont la Bretagne et le Portugal.

Si l’occasion se présente, allez voir, apprécier le talent de ce chanteur, dont les fans réclament l’édition d’un CD d’un spectacle sur scène. Un artiste à voir, ou à revoir.

 

 

 

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 2 Votos
2.9
X