Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.
Cultura

 

 

Une exposition intitulée «Recycl’art» de l’artiste plasticienne Ângela da Luz a été inaugurée le vendredi 20 mai, à 16h30, à l’école élémentaire de Montesquieu-Volvestre (31), au sud de Toulouse.

Ce fut une véritable surprise, le hall de l’école était métamorphosé! Les œuvres de l’artiste avaient littéralement et magistralement envahi le hall avec ses toiles d’art cinétique, ses multiples sculptures faites de bouchons en plastique représentant des bouteilles de la taille d’une personne ainsi que ses guirlandes de bouchons recyclables.

«Tous ces arts très colorés, évoquant la pollution de notre planète et qui met en exergue la super consommation», ont joliment décoré l’école à perte de vue.

Cette exposition d’art contemporain a pour but de sensibiliser les élèves à réfléchir à leurs rôles de citoyen: la protection de la nature, la limitation des déchets. «Cela permet de s’interroger et de faire attention à leur comportement dans le futur puisqu’ils seront les hommes et les femmes de demain» dit l’artiste au LusoJornal.

Les élèves ont exposé fièrement leur création et l’artiste a nommé l’ensemble de la production «poétique».

La plasticienne a été convié par Sandrine Salvetat, enseignante de la classe de CP, pour une surprise de la part des élèves. «Cette surprise va être filmée, mais surtout c’est quelque chose à vivre» a dit l’enseignante pour la convaincre.

«Ce cadeau a été un immense bonheur de voir un défilé de mode sur le thème du gaspillage, la super consommation et le recyclage» a confié Ângela da Luz au LusoJornal. «J’étais très émue quand je suis rentrée dans la salle de sports et quand j’ai vu ces enfants qui portaient des pancartes et des tenues évoquant la pollution, avec plusieurs sortes de plastique tel que des papiers à bulle, de sacs de pommes de terre entre autres».

À travers ce défilé, qui a demandé «beaucoup d’énergie et de temps» aux enseignantes Sandrine Salvetat et Maryse Loubes, «la sensibilisation et la promotion de notre planète de façon ludique ont été un succès».

Par la suite, l’artiste Ângela da Luz, le Directeur de l’établissement et toute l’équipe pédagogiques ont accueilli les parents et les proches des élèves dans un cadre chaleureux et convivial à visiter l’exposition «Recycl’art», ainsi que la création des enfants.

Le mardi 8 mars, l’artiste a été «très heureuse» d’être convié par Carine Pecoz, Enseignante de la classe de CMI/CM2 à déjeuner avec l’équipe pédagogique avant de partager ses connaissances et son savoir à tous les élèves de l’école tout au long de l’après-midi.

Lors du vernissage de l’exposition, l’artiste a remercié «chaleureusement» la Mairie de Montesquieu-Volvestre, ainsi que l’équipe pédagogique de l’avoir accueilli au sein de leur école élémentaire.

 

Donativos LusoJornal
X