LusoJornal / Luís Gonçalves

Fernando Galrito invité des 4ème Nuits des Bassins à Arras

«Amateurs de nouvelles formes d’art contemporain, ou simples curieux, que ce soit seul, entre amis, ou en famille, laissez-vous surprendre par la 4ème édition des Nuits des Bassins». C’est ainsi que les ateliers de la Halle, sous la direction de Luc Brevart, présentent ce qui va être les deux nuits de rêves, les 14 et 15 septembre, à Arras.

Parmi les artistes invités, le portugais Fernando Galrito, Directeur du festival d’animation Monstra de Lisbonne, professeur d’art média et animation à l’ESAD de Caldas da Rainha.

Voilà l’occasion, l’invitation, pour une sortie entre 20h00 et minuit, voir un peu plus.

On pourra apprécier dans les jardins du Val de Scarpe toute l’art numérique: l’image, le mapping, vidéo et son. Une certaine image poétique ouverte à l’imaginaire. 6 artistes Euro-régionaux en résidence, entre une semaine et 3 mois, se sont imprégnés du site pour inscrire leurs créations dans l’espace naturel et industriel du lieu.

C’est également l’occasion d’échanges avec des partenaires: l’Université of the Art London et l’ESAD de Caldas da Rainha.

Fernando Galrito, l’un des artistes invités, présentera deux œuvres qui ont pour titre: l’une «Aquarium» et l’autre «Douche».

Luc Brévart, Directeur des ateliers de la Halle a un amour pour le Portugal et pour ses artistes qui ne date pas d’hier. Il est présent depuis plusieurs années à la Monstra de Lisbonne avec «le plus petit cinéma grand écran du monde», le Miniparadisio.

Luc aime la nature, lui qui vit à Arras, au milieu d’un jardin tropical, a choisi pour ses moments de repos, un paradis au Portugal… l’île de Pico, aux Açores. Si vous lui téléphonez en vacances, vous risquez d’entendre la mer, lui qui a pour autre passion, la pêche. Créer de l’art… se reposer… une question de patience.