Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

De retour dans leur stade Duvauchelle afin de fêter une dernière fois leur montée lors de cet ultime match à domicile de la saison de National 2 de football, les Béliers souhaitaient terminer en beauté face aux Lusitanos de Saint-Maur. Un derby entre les deux équipes est en effet toujours un moment particulier.

Dans cet affrontement entre le premier et deuxième du groupe D de National 2 de football et où l’historique a souvent penché de l’autre côté, l’USCL entre du bon pied. Diallo allume la première mèche sur une frappe de loin (11e), avant que ce ne soit Véron qui ne sorte l’arrêt parfait sur une tête de Sylla (15e).

Très rythmé et intense comme l’avait annoncé Carlos Secretário, la rencontre entre les deux équipes voit les Cristoliens se montrer de plus en plus menaçants. Diallo manque sa tête (25e), avant que Gendrey ne pousse le portier adverse à s’employer (33e). Ce dernier va même jusqu’à tenter un retourné acrobatique qui passe finalement au-dessus, le tout suivi par une frappe de Baptista qui trouve la barre transversale (35e).

Au-dessus, les Cristoliens ne parviennent toutefois pas à prendre les devants, la première période se terminant de manière houleuse avec une percée de Mokdad qui s’écroule dans la surface après avoir été retenu par un adversaire. Il faut attendre le second acte pour voir les Béliers trouver la faille.

Sur un long ballon de Véron, Gendrey devance son défenseur et la sortie de Ponzio pour finir dans le but vide (56e, 1-0). Ce dernier manque même de peu un nouveau doublé après celui contre Lens. Alors que le ballon traîne dans la surface saint-maurienne, Gendrey se retourne et tire mais trouve la barre (68e).

Le chrono défile sans que Créteil ne parvienne à faire le break, ce dont va profiter Saint-Maur. Latour se retrouve parfaitement servi dans la surface de l’USCL pour égaliser (73e, 1-1). Un but à contre-courant de la domination cristolienne sur la rencontre, cette dernière s’achevant au final sur un match nul.

Après le match, le coach de l’USCL, Carlos Secretário, est revenu sur la rencontre et le résultat final : « Je pense que nous avons fait un bon match, malgré un début moins réussi. Nous avons eu beaucoup d’occasions et nous aurions sans doute dû marquer plus d’un but. Saint-Maur n’a eu qu’une occasion. Créteil méritait de l’emporter. Nous avons mieux joué. Nous avons eu beaucoup d’occasions.

En seconde période, Saint-Maur a surtout joué long sur son avant-centre. Au final, c’est un match nul et c’est dommage car nous voulions la victoire. Mais nous poursuivons notre série sans défaite en 2019. Nous sommes premiers, la montée est assurée depuis quelques semaines, mais nous continuons à bien travailler. Samedi prochain, pour le dernier match de la saison, nous irons une fois encore à Lille pour l’emporter ».

Créteil continue d’être invaincu sur la phase retour avec un 14e match sans défaite et reste dans la course au titre de National 2 de football. Les Béliers tenteront de terminer leur saison de la meilleure des manières dans une semaine sur la pelouse de Lille II.

Fiche technique

US Créteil-Lusitanos 1 – 1 US Lusitanos Saint Maur

Stade Dominique Duvauchelle à Créteil, 860 spectateurs

Arbitres : M.Torres assisté de M.Vanier et M.Boulares

Buts : Gendrey (56e) pour Créteil, Latour (73e) pour Saint Maur

Avertissements : Buaillon (72e) et Baptista (76e) pour Créteil, Karamoko (46e), Gnahoré (71e) et Sylla (90+3e) pour Saint Maur

Créteil : Veron – Pardal, Belkouche, Almeida, Y.Fofana (Silva 84e) – Pereira, Buaillon (cap.), Baptista (Baal 86e) – Diallo, Gendrey, Mokdad (Dogo 78e)
Entraîneur : Carlos Secretário

Saint-Maur : Ponzio – Ouassiero, Fonseca (Temanfo 52e), Karamoko, Diaz (cap.) – Latour, Gnahore, Boudjemaa, Kouakou (Cordeiro 87e) – Durbant (Babel 84e), Sylla
Entraîneur : Bernard Bouger

 

LusoJornal Artigos
Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 2 Votos
6.1
X