Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Le week-end dernier a eu lieu la 18ème journée de D1 Féminine.

Lyon a continué sa promenade de santé en Championnat face à Albi (4-0). Sereines, les Lyonnaises se sont tranquillement imposées après leur qualification en demi-finales européennes durant la semaine précédente face à Barcelone. Le titre se rapproche pour l’OL, qui peut le valider dès la prochaine journée à Fleury.

Le choc entre le Paris Saint Germain et Montpellier a lui tenu toutes ses promesses. Dans ce duel pour la seconde place européenne, les Parisiennes, privées de leur contingent sud-américain parti à la Copa América, n’ont pas résisté aux assauts adverses (3-0). En seconde période, les Montpelliéraines ont pu compter sur Jakobsson, Cayman et Blackstenius pour se détacher et écraser le PSG. Paris perd gros avec cette défaite, le MHSC prenant le dessus à la confrontation directe en cas d’égalité de points en fin de saison.

Derrière, le Paris FC et Bordeaux se sont aussi affrontés dans un choc pour la 5ème place. Une rencontre qui a accouché d’un match nul (1-1). Malmenées et pas assez efficaces, les Franciliennes se font surprendre dans le dernier quart d’heure de jeu sur une frappe lointaine de Nadjma Ali Nadjim. Heureusement pour le PFC, Clara Matéo sauve les meubles dans les derniers instants. À noter les titularisations de la franco-portugaise Elisa de Almeida côté parisien et de la brésilienne Kathellen Sousa côté bordelais.

Dans la course au maintien, Guingamp réalise une bonne opération en s’imposant face à Soyaux (1-0). Amandine Beche a trouvé la faille sur corner en toute fin de rencontre pour propulser les Guingampaises à la 7ème place. En parallèle, Rodez maintien l’espoir en battant Lille (2-1). Toujours dans le rouge, les coéquipières de Marine de Sousa, buteuse, ne sont plus qu’à un point du premier non-relégable.

Enfin, l’OM réalise le mauvais coup de ce week-end en cédant face à Fleury (0-1). Dans un match capital pour les Marseillaises, les Floriacumoises ont pu compter sur Sarah Palacin pour faire la différence. Charlotte Fernandes était une nouvelle fois titulaire, sortant dans les dernières minutes de la rencontre. Marseille compte quatre points de retard sur Albi et voit le maintien se compliquer à quatre matchs du terme, l’OM devant encore affronter l’OL et le PSG.

 

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 2 Votos
6.3
X