Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

France-Portugal d’Oloron: une exposition et un concert en mémoire d’Amália Rodrigues

Le 6 septembre dernier a eu lieu à Oloron Sainte Marie (64) le vernissage de la 32ème Semaine Culturelle organisée par l’association France-Portugal, en présence du Maire d’Oloron Hervé Lucbereilh, du premier Adjoint et Président de la CCPO Daniel Lacrampe, de David Corbin Conseiller délégué à la Culture et André Labarthe élu municipal, ainsi que de nombreux adhérents. Était excusé Marcelo Vaultier Mathias, Consul Général du Portugal à Bordeaux absent à son grand regret, pour des raisons personnelles.

Après les discours et remerciements divers, ont été présentées les diverses expositions mises en place à la galerie Revol.

D’une part, une exposition sur les Grottes de la Monnaie situées à 3 km de Fátima et à 15 km de Batalha, avec l’aimable autorisation des propriétaires qui malheureusement n’ont pu faire le déplacement en raison d’un public très nombreux en cette période pour visiter les grottes.

Outre les photos offertes par les Grottes et les photos des membres de l’association, on peut admirer également les photos du Centre d’Interprétation Scientifique et Environnementale. Ce site, a vocation pédagogique, sert de support à de très nombreux groupes scolaires qui y viennent tout au long de l’année.

D’autre part une exposition consacrée à la chanteuse de fado Amália Rodrigues, «Amália, la Diva du Fado». C’est en mémoire du 20ème anniversaire de sa mort que cette exposition a été montée, avec la collaboration de la Fondation Amália Rodrigues que nous remercions pour leur gentillesse et leur disponibilité lors de notre visite. Ils ont permis aux membres de l’association de faire un reportage photographique dans sa maison à Brejão et à Lisboa de tout ce qui fut l’intimité de la grande chanteuse.

Dans cette exposition composée de 44 cadres montés sous verre, tout nous ramène au Fado: en premier lieu, la visite du Musée du Fado, à Lisboa, dont la Direction a accueilli les membres de l’association. Puis, quelques photos de façades de restaurants et «bars à Fado», offertes paa Gracianne Bancon, membre de l’association.

Pour clôturer la soirée en beauté, c’est la jeune chanteuse de fado Fatinha Garcia et ses deux musiciens, João Simão à la guitare portugaise et Hugo Serra à la viola, qui ont enchanté le public avec un très beau répertoire de fados d’Amália Rodrigues.

Les amateurs de fado ne se sont pas trompés et ont «envahi» dès 18h00 la galerie Révol, devenue presque trop petite pour l’occasion.

Après cette communion intense avec le public oloronais, mais pas que… et un très bon buffet servi à la fin du concert, ce fut difficile pour les fadistes de quitter la ville et regagner le Portugal.

L’amitié n’a pas de frontières. «Merci au bénévoles, au public, à la DGACCP, mais aussi aux artistes que nous ne manquerons pas de retrouver à Lisboa prochainement» dit Elsa da Fonseca Godfrin, Présidente de l’association.

 

Dyam Fado
Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 3 Votos
7.3
X