Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.
Desporto

 

Après avoir foulé le parquet du Palais des Sports de Toulouse, la semaine passée, le Sporting Club de Paris avait rendez-vous dans une autre grande salle samedi dernier – le Palais des Sports de Caen – pour y affronter Hérouville dans le cadre de la 6ème journée du championnat de D1 Futsal.

Sur le podium après leur belle victoire à Toulouse, les Parisiens rendaient visite à des normands qui ont pris leurs premiers points le week-end dernier avec une victoire chez le promu Kingersheim.

Les attentes des coachs des deux équipes sur cette confrontation étaient différentes: du côté d’Hérouville, c’est de réussir à prendre enfin des points à domicile et confirmer en cela, la belle performance réalisée en terre alsacienne et du côté parisien, l’objectif est de conserver la dynamique actuelle (2 victoires, série en cours) et de rester au contact des leaders.

C’est avec une équipe encore incomplète (manquent à l’appel: Ba, Belhaj et bien entendu Dos Reis, out pour toute la saison), que Rodophe Lopes s’est déplacé à Caen.

Déplacement réussi donc à Caen où le Sporting Club de Paris s’impose logiquement avec 2 buts par mi-temps. Le score aurait pu être plus lourd tant la domination et les occasions ont été Parisiennes. Hérouvillle ne s’est pratiquement pas procuré d’actions de but notoires. Leurs seules opportunités résultent de mauvais renvois ou d’erreurs des visiteurs mais pas le fait d’actions construites.

Les hommes du Capitaine Teixeira se sont rendus le match facile en étant sérieux en défense, collectifs et créatifs en attaque. Ils ont également pu bénéficier de la passivité des normands qui les ont beaucoup regardé jouer… mais pouvaient ils faire plus?

A la moitié de la première mi-temps, on comptabilise pas moins de 8 occasions franches pour les Parisiens (dont 5 pour le seul Eder). Côté Hérouville, seuls Bensalh et Magno ont mis à contribution Laion. Les visiteurs annihilent quasiment toutes les actions adverses avec, selon les arbitres très tatillons, trop d’agressivité, de sorte que les Parisiens se retrouvent avec 5 fautes à la 11ème minute. Les Normands pensent pouvoir en tirer profit, mais le Sporting Club de Paris trouve la faille à la suite d’une action collective initiée par Laion qui lance Maico qui transmet à Chaulet pour un centre à destination de Saadaoui qui bat Gabor (0-1, 12 min).

Trois minutes plus tard, c’est Eder qui vient de la tête couper un centre tir de Laion monté en soutien de ses attaquants (0-2).

La seconde période est gérée de bout en bout par des Parisiens même si Hérouville est menaçant dès la reprise par Bensalah, qui oblige Laion à s’interposer du pied en dehors sa surface de réparation. Ce sera le seul fait marquant côté normand.

A la 21ème minute, sur la même action, Soumaré puis Maico et enfin Fineo ont la possibilité d’aggraver le score, mais les 2 premières tentatives sont repoussées et la dernière détournée en corner. A la 24ème minute, Fineo intercepte le ballon, il le transmet à Maico. Le tir de ce dernier est repoussé de la poitrine par Gabor sur Fineo qui envoie la balle sur le poteau. Hérouville n’arrive pas a s’approcher du but parisien et ses tirs lointains n’accrochent pas le cadre.

Tout en gestion, le Sporting Club de Paris fait tourner le ballon et fait courir son adversaire. A la 29ème minute, Fineo récupère un ballon dans son camp, il sert Eder sur l’aile droite qui lui remet la balle pour le troisième but (0-3). Les visiteurs clôturent la marque avec une réalisation de Saadoui qui conclut une contre attaque menée par Eder et Maico (0-4, 38 min).

Le Sporting Club de Paris revient donc de Normandie avec une nouvelle victoire, la troisième consécutive et, fait remarquable, avec un second clean sheet d’affilé, le troisième en 6 journées de Championnat!

Avec ce (beau) résultat et celui des leaders (défaite à domicile de Toulon et victoire de Mouvaux), les Parisiens ne sont plus qu’à 2 points des premiers!

Prochaine échéance: samedi prochain avec la réception de Béthune et l’espoir d’une nouvelle victoire avant un déplacement à Mouvaux et la réception de Toulon pour des matchs au sommet.

Seule ombre au tableau, l’attitude du corps arbitral qui a distribué beaucoup trop de cartons jaunes (dont 2 à Maico, synonymes d’expulsion) dans un match pourtant très correct. Chaque samedi, il est parfois très difficile de comprendre certaines décisions arbitrales…

 

Hérouville 0-4 Sporting Club de Paris

Sporting Club de Paris: Laion (GK), Douang (GK), Barboza, Chaulet, Eder, Fineo, Maico, Saadaoui, Soumaré et Teixeira.

Buteurs: Sporting Club Paris: Eder, Saadaoui x2, Fineo

 

Donativos LusoJornal

 

 

X