Porto Masters Andebol

Handball: Pierre Malfoy remporte tournoi de vétérans avec Porto Masters Andebol

L’équipe portugaise de Porto Masters Andebol a remporté l’épreuve de vétérans de +35 ans masculins des Jeux Européens de vétérans – European Masters Games – de Turin en Italie, comptant au sein de son effectif l’athlète français Pierre Malfoy (photo).

Porto a battu l’équipe Russia en finale sur le score de 16-14. Les ‘Portistas’ ont terminé en tête du Groupe B avec 8 points, quatre victoires en quatre matches. Lors des demi-finales, l’équipe portugaise a battu Studenski Grad sur le score de 12-11 avant de remporter le tournoi face à l’équipe russe.

Le LusoJornal s’est entretenu avec l’athlète français Pierre Malfoy.

 

Vous êtes champions avec Porto, quel est le sentiment?

C’est un sentiment incroyable. J’ai beaucoup joué en France mais jamais à un niveau continental. J’ai rejoint cette équipe un peu par hasard et avec beaucoup de bonheur.

 

Vous pensiez pouvoir encore jouer à ce niveau, malgré votre âge? Car c’est une compétition pour vétérans…

En vétérans l’important, c’est de prendre du plaisir. Certes c’est compétitif, mais il faut avant tout prendre du plaisir. L’âge importe peu, on est entre handballeurs ‘addict’, et on s’amuse.

 

Comment a surgi cette opportunité?

Après le championnat national vétérans en juin, le groupe Porto Masters Andebol m’a invité à participer avec eux à ce championnat d’Europe. J’ai tout de suite eu envie de dire oui. Une fois l’accord de mon employeur obtenu et avoir organisé le week-end avec ma femme, j’ai dis oui sans hésiter!

 

Pierre ne s’arrête jamais? Le handball, c’est vraiment votre passion…

C’est vraiment ma passion. Peu importe l’âge ou le pays, cette discipline me colle à la peau. J’aime ça, j’aime les gens que je côtoie et les valeurs que ça transporte.

 

S’il faut défendre le titre l’année prochaine, vous ferez partie de l’équipe?

J’espère pouvoir défendre ce titre l’année prochaine, je suis déjà invité par Porto Masters Andebol pour l’année prochaine, et j’espère pouvoir rejoindre encore une fois cette nouvelle famille pour avoir un deuxième titre consécutif.

 

Il n’y avait pas d’équipe française…

Quel dommage que le handball ne se pratique pas en vétéran en France. On reste avec une idée rétrograde que les vétérans ne jouent plus et n’ont plus l’âge pour jouer. Et pourtant quel plaisir de jouer de la haute compétition contre d’anciens joueurs de sélections nationales. Il faut absolument que la fédération développe ce secteur.