Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Le Coin du Fado propose sa dernière soirée de l’année, le vendredi 7 décembre, à 20h30, au club des Affiches, 7 place Saint Michel, à Paris. Une soirée «Histoires de fado», car si le fado a une histoire, chaque fado a la sienne, répercutée par les voix et les musiciens, chacune, chacun ayant – aussi – la sienne.

Coté musique, nous retrouverons trois membres de la «dream team», Filipe de Sousa à la guitare portugaise, virtuose du fado et swingman de talent, Nella Gia qui apportera sur certains fados ses suaves et piquantes percussions, et Philippe Leiba à la contrebasse vigilante et stimulante. Ils seront rejoints pour cette soirée par Dominic à la guitare classique, et peut-être par d’autres musiciens, comme il arrive parfois.

Ils accompagneront les voix de Conceição Guadalupe,présente dès l’origine de ces soirées et représentante d’un fado populaire capable de passer du rire au tragique, Paulo Manuel, pur lisboète, à la bonne humeur communicative, mais sérieux aussi quand il s’agit de fado. Il y aura également Lúcia Araújo, l’une des plus belles voix du fado parisien qui est arrivée de Porto voici quelques années. Et à nouveau la jeune Tânia Caetano, représentante (très) talentueuse de la nouvelle génération fadiste à Paris. Bien entendu, d’autres amis du fado, pros ou amateurs ou étudiants de l’Académie de fado seront bienvenus pour contribuer au programme. Ce sera par exemple le cas de l’excellent Victor Teixeira.

Et ces «Histoires de fado», distillées par Jean-Luc Gonneau seront parsemées de rythmes venus d’ailleurs. Car si le fado vient de Lisboa, ses racines sont métissées. Enfin, João Heitor, créateur du Lusofolie’s, sera présent «si sa santé le permet».

Infos: 06.22.98.60.41

 

 

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 3 Votos
9.9
X