Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Dans la nuit de vendredi à samedi, un feux qui s’est déclaré à l’arrière du restaurant «O Galo d’Ouro», place Nadaux, à Roubaix, a détruit une grande partie de ce lieu bien connu des Portugais de la région.

Luís da Costa, propriétaire de ce local commercial a transformé les lieux en restaurant de spécialités portugaises depuis deux ans – le local était un pub avant, Jack’s pub. Pendant de nombreuses années ce café a été un lieu incontournable pour jeunes et moins jeunes portugais, on y venait pour rencontrer les amis, les compatriotes et trinquer ensemble.

Le feux a commencé à l’arrière du bâtiment situé dans le quartier de l’Hommelet, vers 23h00, ce vendredi 13, son propriétaire ayant été prévenu par plusieurs appels téléphoniques.

Après deux heures de lutte, les pompiers sont venu à bout du sinistre. Les dégâts sont considérables: «le bâtiment est inutilisable. La cuisine et une partie de l’immeuble ont brûlés. Quant à la salle du restaurant, elle est toute noire à cause des fumées et de la suie» a explique Luís da Costa à la presse.

Un café voisin, «La Croustillante», a du faire évacuer ses clients. Une personne qui vivait à l’étage a était hospitalisée, incommodée qu’elle a été par la fumée.

Luís da Costa avait reçu pour samedi midi et dîner 120 demandes de réservation. En deux ans ce restaurant portugais a acqui une certaine notoriété dans la région roubaisienne. De temps à autre il proposait des soirées avec des artistes portugais.

Le temps que les assurances interviennent et que les travaux soient faits, la réouverture du «O Galo d’Ouro» n’est pas prévue avant un an. Un manque à gagner pour son propriétaire, qui affirmait ce samedi: «je vais prendre mon courage à deux mains et remettre tout ça en état».

Ce sinistre qui a été bien plus important, était le deuxième, après celui d’il y a quelques mois, la terrasse de devant ayant été saccagé pendant la nuit.

 

 

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 2 Votos
9.4
X