Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Jeux Olympiques 2024, Paris tient enfin ses jeux. Et Angélique David Quinton félicite cette belle victoire pour la France.

Chargée de communication et presse chez FF Issy, la jeune femme est une habituée du football féminin et a depuis longtemps suivi l’évolution de nombreuses joueuses lusodescendantes. « En décrochant officiellement l’organisation des JO, cela va être une très belle chose pour la France. Au niveau sportif la France a beaucoup d’infrastructures a juste besoin d’augmenter un peu ses centres d’hébergements».

Passionnée de football, Angélique David Quinton évoque la nouvelle génération de joueuses qui peuvent impressionner en 2024. «C’est dans 7 ans, et même si cela paraît loin, il va falloir qu’on communique dessus. J’espère que la France pourra faire quelque chose d’exception et être à la hauteur de Pierre de Coubertin».

Fière de voir le voir son pays accueillir cet événement, elle reste cependant prudente quant aux conséquences finales. «On a vu les dérives économiques au Brésil et dans d’autres pays, mais en principe la France est déjà bien équipée, donc nous ne devrions pas avoir des grosses surprises», déclare-t-elle au LusoJornal.

Fidèle des JO, devant son poste, elle se souvient des combats de l’ex-Championne de judo, Frédérique Jossinet, médaillée en 2004, ou encore des exploits de l’athlète triple Championne olympique, Marie-José Pérec.

 

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 4 Votos
9.9
X