Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.
Associações

 

Pour la troisième année consécutive, la «Feira Lusitana» organisée habituellement à Toulouse n’aura pas lieu, toujours à cause de la pandémie de la Covid-19. L’association organisatrice n’a pas eu le temps de mettre en place cet évènement annuel.

 

Cette foire a été créée en 2016 par José Rodrigues, qui est aujourd’hui le principal organisateur de l’évènement. Depuis 2019 la «Feira Lusitana» n’a pas réouvert ses portes aux producteurs portugais ni à son public. «En janvier, nous n’avions toujours pas reçu l’accord pour la réouverture ou pas de l’évènement par la Mairie de Toulouse. Donc nous savions que ça n’allait pas se faire» a déclaré José Rodrigues au LusoJornal.

L’évènement se déroule habituellement au Parc du Gironis, à Toulouse, et accueille près de 5.000 personnes, une vingtaine de stands venus tout droits du Portugal, des restaurants locaux spécialisés dans la gastronomie portugaise, ainsi que quelques groupes de folklore pour animer les trois jours de fête. Des débats et des présentations sur le Portugal sont également au programme de la Foire. Une programmation culturelle bien diversifiée.

Par le passé, de nombreux élus ont visité la Foire, comme par exemple le Maire de Toulouse, le Secrétaire d’État portugais aux communautés ainsi que quelques élus portugais.

La Foire est organisée et financée par l’association Lusitana, présidée par José Rodrigues, avec le partenariat de la Mairie de Toulouse. Cette association culturelle franco-portugaise réunit d’autres associations de la région toulousaine. José Rodrigues étant également le Président de la Fédération des associations portugaises de la région de Toulouse. «Cet organisme permet de réunir toutes les associations, parce qu’avant cela, il y avait beaucoup de conflits, certains évènements ou manifestations étaient organisés en même temps et ça créait un désordre énorme» a déclaré le Président.

Pour l’année prochaine, l’organisateur espère pouvoir réorganiser cette foire, pour l’intérêt des producteurs portugais ainsi que pour les portugais résidants en France. «Nous organisons pour bientôt une réunion pour parler de la prochaine édition de 2023, qui, on espère, se fera bien» a-t-il ajouté.

 

Donativos LusoJornal
X