Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

La poésie portugaise dans le Métro parisien

LusoJornal | Dominique Stoenesco LusoJornal | Dominique Stoenesco LusoJornal | Dominique Stoenesco
Cultura

 

 

Pendant quelques semaines, dans le cadre de la Saison France-Portugal 2022, une nouvelle vague de poèmes dans les rames et les couloirs du Métro parisien prend les couleurs du Portugal. L’opération est menée à travers un partenariat entre l’Institut Français au Portugal et la RATP.

Inaugurée en février 2022, la Saison France-Portugal souhaite donner au public français l’opportunité d’aller à la rencontre des visages multiples d’un Portugal contemporain, et réciproquement. Ainsi, 87 villes en France et 55 au Portugal proposent, dans plusieurs domaines, près de 500 événements.

«Chaque pays – peut-on lire sur le site de la RATP – sera une scène pour le pays partenaire, promouvant sa culture, sa langue et un regard sur le monde contemporain. Le patrimoine, la création artistique (théâtre, danse, photographie, musique, littérature, cinéma), la recherche (scientifique, patrimoniale, historique), l’éducation et la formation, l’innovation technique et commerciale, la gastronomie et la mode sont quelques-uns des domaines sur lesquels travaillent conjointement les entités portugaises et françaises».

En écho à cette Saison, et fidèle à son action culturelle (la poésie est descendue dans le Métro parisien en 1993), la RATP nous fait découvrir ou redécouvrir des textes de poètes portugais traduits en français, tels que João Luís Barreto Guimarães, Yvette K. Centeno, Flor Campino, Fernando Pessoa, Pedro Mexia, António Ramos Rosa, Sophia de Mello Breyner Andresen, et tant d’autres.

Soulignons que des textes de poésie française traduits seront également affichés dans les Métros de Lisboa et de Porto.

 

Donativos LusoJornal

 

X