Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Du 05 au 10 septembre aura lieu la 16ème édition du Festival Culturel Lavage de la Madeleine, le plus grand événement du Brésil dans toute l’Europe.

Cette année, le Festival rend hommage aux Fêtes Populaires.

Le Festival a été amené à Paris en 1998 par l’artiste Saint-Amarense, Roberto Chaves, ayant comme marraine, la star de la télévision française, la Brésilienne Cristina Córdula.

L’artiste invitée de cette année est Elba Ramalho et Margareth Menezes, les Divas de la musique populaire brésilienne.

Le Festival ouvre à 18h00 avec une cérémonie oecuménique et des chants brésiliens. Le curé de la Madeleine accueille depuis 16 ans le prête afro-brésilien le Babalorichá Pai Pote pour fêter la rencontre et le respecte de toutes les cultes religieux.

Le lendemain une table ronde aura lieu sur le thème de la Capoeira, danse combat afro-brésilienne, au sein de l’UNESCO.

Le vendredi, ouverture des portes du Village Brésil avec différentes animations, démonstrations de capoeira, cours de danse ,chorale du Centre de Danse du Marais, pour terminer avec un concert de Margareth Menezes et du DJ Pedro de Lita. On pourra également visiter divers stands Brésil Gourmet et visiter les expositions de photos et d’artisanats notamment de Bahia.

Connue par son tube «Pharaon-divinité de l’Egypte», Margareth Menezes collectionne les succès comme «Um canto para subir» (1991), «Um canto de Ifá» (Rey Zulu et Ythamar Tropicalia) en 1988.

Elle participe en 2005 au lancement du mouvement Afro Bop Brésilien, un mouvement de la culture noire brésilienne qui favorise la beauté et la richesse ancestrale avec des rythmes contemporains.

Depuis 2014 Maragreth travaille dans l’enregistrement du spectacle hommage à Gil & Caetano.

En ce moment, en commémoration des 30 ans de carrière, l’artiste démontre sa polyvalence dans la construction et la participation de plusieurs projets qui englobent divers rythmes.

Pour le samedi, toujours au Village Brésil, le programme sera pareil que la veille, avec changement des artistes en début de soirée: Emiliah Lins et Elba Ramalho.

Tout d’abord Emiliah Lins est née en France de parents brésiliens, chanteuse d’un pop national moderne et international, avec une tendance à la R&B et le Funk; sans limites de genre.

Parfois elle tombe dans le ‘batuque’ avec pagodes et sambas de plusieurs générations. Ce qui lie tout l’ensemble est le talent, révélé par la musique, sans murs, barrières, ni frontières. Toujours fait avec plaisir.

De l’autre côté, Elba Ramalho a grandi dans le nord-est et a été élévée au rythme les plus diversifié de cette région ensoleillée: Baião, Maracatu, Xote, Frevo, Pastoral, Caboclinhos et Forró.

Lauréate des prix de la musique brésilienne à 14 reprises, elle reste 37 ans comme l’une des plus grandes artistes de la musique populaire brésilienne. La chanteuse justifie l’immense étendue de son public par l’ampleur de son travail. Les rythmes, les fusions, les influences, et tout ce que touche la musique, font partie de ses spectacles.

Finalement le dimanche, départ du défilé prévu à 13h00, rue Tronchet, jusqu’à la Place de la Madeleine. «Cependant des modifications peuvent encore avoir lieu».

Puis, à 15h00, le Lavage symbolique des escaliers de la Madeleine.

Le Lavage de La Madeleine, en accueillant plus de 30.000 personnes à chaque année, est parmi les plus grands festivités de rue à Paris, un des plus grands événements brésiliens en Europe. Il fait partie du calendrier officiel, artistique et culturel français avec le soutien de la Mairie de Paris, de la Région de Île-de-France et de l’Eglise de la Madeleine.

 

Village Brésil

Les 8 et 9 septembre

Centre sportif Jules-Noël

3 avenue Maurice d’Ocagne

75014 Paris

 

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 4 Votos
7.5
X