LusoJornal | António Marrucho

«Le liège à l’infini», une enseigne du 100% naturel made in Portugal s’est exposé à Loos-en-Gohelle

Empresas

 

 

«Lors d’un magnifique séjour au Portugal, j’ai trouvé un pays accueillant, coloré et surtout le liège». C’est avec cette phrase que le site de «Le liège à l’infini», animé par Brigitte Moreau, accueille le visiteur.

Brigitte Moreau continue sa présentation: «J’ai découvert une matière noble, loin de l’image du bouchon, de la plaque isolante, cette image populaire. Sa souplesse, sa douceur, sa résistance, ses couleurs en font un élément noble pour la conception de sacs, de chaussures, de vêtements, de porte monnaie, de bracelets, de colliers… Pour moi, on peut sans réserve le comparer à une autre matière noble: le cuir. Je dirai qu’une différence existe, et pas des moindres, le respect de la nature, pas d’animaux sacrifiés, pas de produits chimiques, pas de pollution des rivières. Amoureuse de ce produit à 100%, une évidence m’est venue, il faut faire découvrir le liège au plus grand nombre, casser ce cliché d’une matière brute faite pour la fabrication d’objets basiques. Au-delà des bouchons, le liège peut se transformer, grâce à ses propriétés particulières et multiples, à l’infini. De mes réflexions est né ‘Le liège à l’Infini’».

Brigitte Moreau à découvert la Portugal et le liège. Nous avons découvert «Le liège à l’infini» et sa conceptrice lors du Salon artisanal des 6 et 7 juin à Loos-en-Gohelle.

La découverte du Portugal et du liège, Brigitte Moreau l’a faite en compagnie de son mari Jean-Jacques Marche, d’origine portugaise par son grand-père et italien par son père. Son grand-père, Joaquim Ribeiro, charpentier-ébéniste, ayant quitté le Portugal entre les deux guerres pour des raisons politiques.

Pendant la visite faite dans le nord du Portugal, Brigitte et Jean-Jacques, tombent amoureux du pays et tout spécialement du liège. Ils ont profité pour arpenter plusieurs boutiques qui commercialisent ce produit bien portugais – 33% de la superficie du liège mondial se situant au Portugal et 57% de sa production.

De retour en France, le couple contacte l’Ambassade du Portugal demandant la liste de fabricants de produit en liège. Deux sont choisis: Montado et A Corticeira.

Au vu du stand au Salon artisanal de Loos-en-Gohelle nous avons mieux compris le choix de l’enseigne «Le liège à l’infini». On peut tout faire ou presque tout, à partir du liège: le bouchon étant le plus connu. Mais il y a plus, beaucoup plus: des bijoux, des nœud-papillons, des portefeuilles, des sacs à mains, des ceintures, des chaussures… à l’infini.

Mais comment produire tout cela à partir du liège: c’est beau, c’est solide… mais comment?

Jean-Jacques Marche, devenu un spécialiste, nous a expliqué le processus qui permet toute cette production riche et variée.

Le Covid venant perturber le début d’activité, Brigitte Moreau a initié la commercialisation par l’ouverture depuis un an d’un showroom sur Lens.

Pour ce faire connaître et faire la promotion du liège portugais et de tous ses produits, Brigitte Moreau sera présente à la 8ème Fête du Camion Trucks Passions, à Gayant Expo Concerts Douai, les 11 et 12 juin, après quoi elle exposera à la Chapelle d’Armentières.

Pour la petite histoire, notons que le salon de l’artisan de Loos-en-Gohelle s’est déroulé en même temps que la Ducasse de la ville. Une ville qui a souffert de l’arrêt de la mine il y a de cela 30 ans et qui essaye d’inventer de nouvelles formes économiques, de vie, tout en se tournant vers l’écologie et la participation citoyenne: on peut voir des panneaux solaires sur l’église, une moissonneuse batteuse ancienne dans le centre-ville, des mini jardins, par exemple de pommes de terres…

Loos-en-Gohelle est la ville des deux plus hauts terrils d’Europe, on peut y faire des activités très variées autour de ces deux géants. Jusqu’à il y a de cela une semaine, les amateurs de photos ont pu se donner à cœur joie, un champ de coquelicots immense avec comme arrière-plan le terril, a permis la capture d’images magnifiques.

Loos-en-Gohelle est une ville qui se réinvente. Le liège portugais est un produit qui mérite d’être connu et reconnu: belles alliances entre le 100% naturel, le passé, le présent et l’avenir.

 

Le liège à l’infini

15 rue Valentin Haüy

62300 Lens

 

Donativos LusoJornal