Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Le Portugal mis à l’honneur à Bessancourt

Dans le cadre de la 16ème édition du mois de la citoyenneté et du développement durable, la ville de Bessancourt (95) a organisé le week-end dernier un festival sur ses liens internationaux: «Etranges étrangers». La ville, qui est jumelée avec Zè (Bénin), Afhir (Maroc) et São João da Pesqueira (Portugal), a œuvré tout au long de ces festivités à faire découvrir ces différentes cultures et les partager avec les bessancourtois.

Samedi 29 septembre, les animations proposées étaient tournées vers les pays d’Afrique (expositions, stands, défilés, spectacle, concert).

Dimanche 30 septembre, c’est le Portugal qui a été mis à l’honneur. Des ateliers créatifs pour enfants ont été proposés dès le matin par l’association Graines de Luso à la bibliothèque Keller. Les enfants ont pu découvrir des symboles du Portugal, et leur signification, puis fabriquer un mobile de ces symboles qu’ils ont rapporté chez eux.

Lors d’un second atelier intitulé «Poésie gourmande», ils ont été initiés à la poésie infantile portugaise avec «A minha casinha» de Luísa Ducla Soares qui leur a permis d’apprendre, en jouant, le nom de quelques aliments en portugais. Chacun a fini par réaliser sa propre recette gourmande et créative du poème.

L’après-midi, dans la même bibliothèque, l’association Graines de Luso a fait découvrir le conte traditionnel portugais «A Carochinha». Les enfants présents se sont improvisés artistes et ont mis en scène le conte revisité par Isabel dos Santos Carvalho, fondatrice de l’association et animatrice des ateliers ludiques pour enfants d’initiation à la langue portugaise et à la culture lusophone à Taverny.

Le ‘rancho’ folklorique de l’association AOP-BHS a gaiement clôturé les festivités.

 

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 10 Votos
7.1
X