Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.
Donativos LusoJornal

 

Revenu au club après un départ avorté à Versailles, Florian Dexet ne regrette pas son choix d’être revenu du côté de Saint-Maur. Sous le maillot des Lusitanos, le défenseur gauche veut repartir sur de bonnes bases pour continuer à écrire son histoire à Chéron.

 

Florian, comment se passe votre retour au Lusitanos?

Je suis content de revenir. Tout se passe bien. Dans un contexte sain. L’ambition est toujours là. Le Coach a su me reprendre. Je reviens dans une autre situation. J’ai à cœur de montrer ce que j’avais pu faire l’année dernière. J’ai envie de refaire les mêmes bonnes performances. A moi de redonner cette confiance que l’on m’accorde sur le terrain.

 

Avez-vous retrouvé le Club comme vous l’aviez laissé ?

Il y a eu des changements au sein du groupe. Il y a eu des joueurs cadres qui sont partis. Il fallait reconstruire. Les automatismes commencent à revenir petit à petit. On est sur la bonne voie. Il faut continuer à travailler. On peut faire de belles choses si on reste sérieux sur le travail au quotidien.

 

Comment jugez-vous le groupe cette saison?

Je retrouve la même ambiance que l’an passé. On avait déjà de quoi faire. On a un coup à jouer encore cette année. Je suis convaincu. Un club comme Saint-Maur se doit de jouer la montée chaque année. On a la qualité pour et un effectif riche. Je pense que ça va être un plus cette année.

 

«Je suis content de revenir»

Les retours de cadres comme Hamidou Ba et vous-même peuvent apporter un plus?

On a un groupe assez jeune. Le fait de retrouver des anciens, c’est toujours un plus. C’est important de savoir les encadrer et de leur montrer qu’ils ont cette capacité à aller plus haut. Il faudra d’abord montrer la voie sur le terrain. Cela ne peut faire qu’une bonne alchimie entre les anciens expérimentés et les jeunes qui ont l’envie et la fougue.

 

Espérez-vous vous inscrire sur le long terme avec les Lusitanos?

J’avais l’envie de rester en fin de saison dernière. Après, je suis parti pour Versailles, pour des détails. Mais Saint-Maur restait dans un coin de ma tête. Ce faux départ m’a tout de suite permis de revenir. C’était mon choix numéro 1. C’est un club sain et familial avec de bonnes ambitions. Il mérite de jouer au-dessus. Je veux en faire partie.

 

Le prochain match face à Belfort peut-il être un match piège?

On sait qu’il faudra prendre ce match au sérieux pour ne pas connaître une mauvaise surprise. Oui, on peut parler de match piège. Tout le monde peut battre tout le monde en National 2. Le classement ne veut rien dire. L’an passé, Haguenau nous avait surpris. A nous de ne pas leur donner de l’espoir. Il faut bien jouer à domicile pour remontrer au classement.

 

La Coupe de France vous a-telle fait du bien?

J’étais content de rejouer. Place maintenant au Championnat. On veut prendre les trois points et continuer notre série d’invincibilité à domicile.

 

Desporto

 

X