Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Un kilomètre à pied ça use, ça use… 138 kilomètres à pied, ça doit d’autant plus user, quoique…

138 km c’est ce que David Vandercoilden s’apprête à réaliser samedi prochain pour faire le tour de l’Île de Man lors de l’épreuve de marche athlétique Parish Walk avec l’appui de la Banque BCP et de LusoJornal.

Île de Man dépend de la couronne britannique et est située entre l’Angleterre et l’Irlande, 89 mille personnes peuplent 571 km2 qui est par ailleurs un paradis fiscal, mais également un paradis pour les marcheurs.

Au départ, 1.620 inscrits pour une épreuve mythique, le second éventement le plus important de l’île, après son tour à moto : la Parish Walk.

En 2018, 1.251 athlètes au départ pour moins de deux centaines à l’arrivée. C’est la seule épreuve au monde où, à notre connaissance, on demande à l’athlète de se faire accompagner par une voiture. A partir du milieu de la course, plus de ravitaillement officiel, l’accompagnateur en voiture protégera l’athlète, tout spécialement pendant la nuit.

Le dénivelé de l’épreuve et son tracé ne sera pas une surprise pour David Vandercoilden qui l’a déjà fait en 2018. Un des buts de cette compétition est de faire passer les athlètes par toutes les églises de l’île. Et les églises, s’est bien connu, sont en général en hauteur.

Pour David Vandercoilden, 138 km c’est long et court à la fois, lui qui est spécialiste de la longue distance, lui qui a gagné les 28H de Roubaix 2018 avec 228 km, gagnant français après 24 ans de disette tricolore.

En 2018, David Vandercoilden a terminé 5ème, à simplement 2 minutes du 4ème et 7 minutes du 5ème, avec 16 heures, 21 minutes et 47 secondes. En fonction de son classement de l’année dernière, il partira avec le dossard 5, les 4 premiers de 2018 seront également présents !

David Vandercoilden va à l’Île de Man avec quelques ambitions. Voici ses déclarations pour LusoJornal la veille de son départ:

 

Pourquoi refaire la Parish Walk cette année?

L’année dernière, alors que je découvrais l’épreuve, j’ai terminé 5ème. Enrichi de mon expérience de 2018, j’y retourne donc pour tenter d’accrocher le podium. De plus, le tracé de la course avec des dénivelés importants me convient, sans oublier les paysages magnifiques et la gentillesse des Mannois.

 

Seul représentant de la France?

Je pense avoir vu 2 Françaises inscrites sur l’épreuve. Je ne serai donc pas le seul. Je n’ai pas la prétention de représenter à moi seul la France, mais il est certain que je ne me battrai pas que pour moi.

 

La Parish Walk, est l’objectif numéro 1 de l’année?

Oui, c’est mon objectif principal, pour preuve, toutes les compétitions auxquelles j’ai participé depuis le début de l’année, ont servi de préparation. J’ai choisi de faire les 24H de Château-Thierry en mars, parce que le circuit est difficile tout en montées et en descentes sans vraiment de repos. En avril, j’ai participé aux 100 km de Belvès, dans le Périgord, non seulement pour le paysage, mais surtout pour le dénivelé. En mai, j’ai participé aux 100 km de Steenwerck, dans le Nord, pour faire du volume.

 

Quels entraînements pour préparer une telle épreuve?

En période de grosse préparation, je peux parcourir plus de 150 km par semaine avec des sorties de plus de 30 km, en essayant de trouver un peu de déclivité, chose pas vraiment aisée dans notre plat pays.

 

L’accompagnement dans de telles épreuves est-il important?

La marche athlétique est certes un sport individuel, mais il ne faut pas oublier le rôle des ravitailleurs et des accompagnateurs. Sans eux, il serait impossible de participer à de tels événements. Cette année, comme l’année dernière, je serai accompagné d’António qui assurera mon ravitaillement et mon suivi. En 2018, il avait assuré son poste avec beaucoup de brio, capable de me trouver de la nourriture au milieu de nulle part, sans parler un mot d’anglais, et de me retrouver sur le parcours sans indication de ma position, le tout en conduisant une voiture à l’anglaise, ce qui pour nous est perturbant! Chapeau!

 

www.parishwalk.com

On pourra suive la course en temps réel :

http://my4.raceresult.com/101870/?lang=fr

 

LusoJornal Artigos

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 5 Votos
4.8
X