Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Miguel Tavares avec Rennes s’impose chez son ancien club le Tourcoing Volley

LusoJornal / Luís Gonçalves LusoJornal / Luís Gonçalves LusoJornal / Luís Gonçalves LusoJornal / Luís Gonçalves LusoJornal / Luís Gonçalves LusoJornal / Luís Gonçalves LusoJornal / Luís Gonçalves LusoJornal / Luís Gonçalves LusoJornal / LSG LusoJornal / LSG LusoJornal / Luís Gonçalves LusoJornal / Luís Gonçalves LusoJornal / Luís Gonçalves LusoJornal / LSG

Après la deuxième journée, Rennes, de Miguel Tavares affiche, pour ainsi dire, déjà ses ambitions.

En gagnant les deux premiers matchs (3-0), Rennes occupe, pour l’instant, la première place du Championnat de France de volleyball 1ère division.

Miguel Tavares a été bien accueilli, ce mardi 16 octobre, par le public de son ancien club, Tourcoing, en entrant sur le parquet de la salle Pierre Dumortier. En tant que joueur d’expérience, Miguel Tavares est le passeur de l’équipe, mais aussi le conseiller et celui qui calme quand il faut en parlant aux uns et aux autres joueurs de l’équipe.

Le résultat final du match entre le TLM et Rennes Volley a été assez sévère pour Tourcoing qui jouait à domicile. D’autant plus que les 3 sets furent très disputés.

Le premier set commença avec Tourcoing qui marque d’entrée 4 points d’affilée. Rennes réagit après 20 minutes de jeu. Score de ce premier set: 31-29 en faveur de Rennes.

Les deux autres sets furent tout aussi disputés (25-23 et 25-22), mais toujours en faveur de l’équipe de Miguel Tavares.

Miguel Tavares se dit content de jouer à Rennes, équipe qui a terminé l’année passée derrière Tourcoing, mais qui cette année a de sérieuses ambitions.

Son ancien coéquipier de Tourcoing, Marc Zopie, dit du joueur portugais: «Je ne connais pas un joueur plus impliqué que lui». En comparant à la musique, nous dirions que Miguel Tavares est cette année le chef d’orchestre du Rennes Volley.

Son actuel club et son ancien, avaient débuté de ma meilleure des manières le Championnat 2018-2019. Rennes s’est imposée à la maison (3-0) contre Nice (25-18, 25-21 et 25-22). Quant à Tourcoing, c’est dans le sud, à Toulouse, qu’il a été chercher la victoire (3-1: 17-25, 26-28, 26-24, 24-26), score un peu plus serré.

Ils sont bien plus nombreux les joueurs portugais de football évoluant en France, qu’en volley. Il n’y en a qu’un en première division, Miguel Tavares. Nuno Pinheiro, du Paris Volley, ayant rejoint Benfica.

Miguel Tavares n’avait déjà pas chômé cet été. Sélectionné en équipe du Portugal, il a été un des grands bâtisseurs du bel été du volley portugais: deux tournois gagnés et en bonne voie pour la participation en 2019 au Championnat d’Europe de cette discipline.

À un mois du début de la saison de volley 2018-2019, LusoJornal a eu l’occasion d’interviewer Miguel Tavares – le deuxième meilleur joueur du Championnat de France 2017-2018 – sur les expectatives pour la saison 2018-2019 avec Rennes: «Il est encore trop tôt pour se donner des objectifs. L’équipe est à 80 % constituée de nouveaux joueurs, venant parfois d’autres Championnats. Je crois que nous avons de la qualité et que nous allons pouvoir jouer d’égal à égal avec n’importe qu’elle équipe du Championnat. Nous sommes en train de créer un modèle et un système de jeux, que, je pense peut-être assez efficace. Objectif est d’aborder match après-match, en n’oubliant pas que nous avons de la qualité et une volonté suffisante pour gagner chaque rencontre».

Interrogé sur son passage par Tourcoing, Miguel Tavares nous disait que ce furent «deux années très enrichissantes. J’ai passé deux belles années et j’ai beaucoup appris, cela me sera utile dans la suite de ma carrière. J’ai par ailleurs été très bien reçu. De mon côté, j’espère avoir correspondu aux attentes».

Deux matchs, deux victoires, par 3-0 – cela ne pouvait commencer mieux pour Rennes et pour Miguel Tavares.

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 7 Votos
4.8
X