Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.
Donativos LusoJornal

 

Merci

 

Je ne sais pas si la vie est plus claire, si cela correspond à un manque de repères mais d’écritures en écriture, les mots prennent plus de sens et plus lourde en est la conséquence… Je pense.

L’écho d’une vie remonte en surface et c’est dans ces moments-là que j’ai besoin de dire merci…

Merci à ce quartier du bout du monde, à ce bout de péninsule, mère de tous les océans, de mon cœur maculé il transperce, de mes pensées il disperse, multiplie les grains de sable et les souvenirs d’enfance… Vacances?

Merci à ces rues gorgées de soleil, à ces oliviers maintenant disparus, à ces maisons immaculées de blanc vêtues, à ces bleus de mers, au pourpre des rochers, à ces soleils à peines voilés… Bercé.

Merci à mes amis qui s’éloignent peu à peu de ma raison en transe, croyances d’une vie éternelle au pied de ma terre, souffrances d’un papillon qui a rejoint son réverbère… Ibère.

Merci aux non présents, à ces phares perpétuels qui ont su éclairer mon existence et qui en toutes circonstances illuminent mon chemin… Incertain.

Plaisirs anodins, reluis au chiffon de mémoire, plaisir du soir en errance des jours passés, en partance de par les lunes et les marées, comme un marin… Lusitanien.

Merci, à mon amie, à mon amour, avec qui la vie est un arc en ciel en plein jour, un soleil aux milles étincelles, je marque son destin et elle ensoleille le mien… C’est certain.

Merci à mes énigmes lumineuses, à mes trois rebelles sans lesquels mon existence serait infructueuse, à ces rois de la rhétorique, à ces petits comiques… Voilà que je panique.

Merci à mes petits fruits de la passion, garnements et si tendres en même temps, je mangerais bien vos nombrils si fragiles, empreintes à la sauce de perlimpinpin… Incertains.

Merci à la bonne fée, celle qui a rempli mon panier, analyse et intelligence réunis, manque de talent et de génie… Tant pis…

Merci à la providence, merci à toutes ces coïncidences, hasards ou fatalités, bazars et destinées, merci à mes amis présents et à venir, aux absents qui n’ont pu choisir.

 

Merci à ma cousine et psy/avocate Paula

 

Opinião
X