Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Menés 3 buts à 1 face à Sedan, les Lusitanos de Saint Maur ont réussi à revenir à la marque (3-3) dans les dernières secondes de la partie. Démontrant qu’ils ne sont pas prêts de lâcher en cette fin de saison.

A Chéron, c’est désormais une certitude, un match n’est jamais terminé tant que l’arbitre ne siffle pas les trois coups de la fin. Après Furiani (1-0) et Sainte Geneviève (0-0) qui avait vu, respectivement, Jony Ramos transformer un penalty et Rafael Moreno frapper le poteau, c’est Sedan qui a connu la réaction d’orgueil des Lusitanos.

Sur un dernier corner de Leonel Alves, Jony Ramos, en deux temps, a su offrir une égalisation inespérée dans un match de fou. Pourtant, au moment de recevoir le leader du Groupe C, les Lusitanos se savaient attendus. Dans un «Churrascão» retrouvé et une ambiance de feu, tout était réuni pour faire de ce Saint Maur-Sedan, un match à part dans la saison.

Dès les premières minutes, le ton est donné et les deux équipes cherchent à mettre du rythme. Seulement Sedan est la première équipe à se montrer dangereuse. Dominant petit à petit les débats. Ouvrant même logiquement le score par l’intermédiaire de son buteur Abdoul Bila à la 24ème minute. En manque d’inspiration, les Lusitanos se laissent endormir par le rythme imposé par leur adversaire de la 25ème journée de National 2. Retrouvant les vestiaires la tête basse.

 

Ramos sur le gong

Mais dès le retour de la pause, les Saint-mauriens reviennent à la marque. Sur une belle action collective, Leonel Alves et Jony Ramos combinent à merveille pour lancer idéalement Joël Saki qui place une frappe imparable sous le ventre du portier sedanais (1-1, 46 min). Son premier but depuis son retour cet hiver.

Mais la joie allait être de courte de durée. Sur un cafouillage dans la surface, Maxime De Taddeo ajuste Revelino Anastase (1-2, 51 min) avant d’être imité de nouveau quelques instants plus tard par Abdoul Bila – toujours lui – le meilleur buteur du Groupe C avec 14 réalisations (1-3, 65 min).

Mais aux Lusitanos, on n’a pas pour habitude de baisser les bras.

A l’entame des 10 dernières minutes, Leonel Alves enchaînera à merveille à l’entrée de la surface pour placer le ballon hors de portée de Maraval (2-3, 79 min). Et au regard des occasions lusitaniennes, il n’aurait pas été mérité de voir les Saint-mauriens repartir avec la défaite. Et sur un dernier coup de pied arrêté d’Alves, Ramos, qui avait déjà manqué de réussites à plusieurs reprises, conclura une rencontre de folie. «On a connu une première mi-temps médiocre», reconnaissait Luís Loureiro à l’issue de la rencontre. «On a permis trop de possession de balle, laissant beaucoup d’espace, sans une réelle agressivité, sans occasion… On est retourné logiquement avec un score de 1-0 à la pause. Ensuite, on a rectifié quelques choses et on a clairement montré un autre visage».

Selon le coach des Lusitanos, «on a été supérieur en deuxième période. On a commis des erreurs qui se payent cash. Cela ne nous a pas empêché de revenir à la marque. Mais on a montré un véritable esprit de vainqueur. On n’a rien lâché face à une belle équipe qui n’est pas leader par hasard. On a manqué quelques occasions qui auraient pu faire basculer le score en notre faveur. Maintenant, on ne va pas se comparer à Sedan qui a réussi à être plus régulier que nous sur ce Championnat. On va prendre les matchs les uns après les autres avec l’ambition de faire honneur aux maillots des Lusitanos».

C’est désormais une certitude, les Lusitanos sont mathématiquement assurés de participer au Championnat de National 2 l’an prochain.

Pour la montée, avec 39 points et à 10 points du leader, Sainte Geneviève, à cinq journées de la fin, difficile de croire que la montée reste possible.

Dorénavant les Lusitanos peuvent encore atteindre les 54 points de la saison passée. A condition de finir la saison en beauté avec 5 victoires en 5 matchs!!!

 

US Lusitanos de Saint Maur 3-3 CS Sedan-Ardennes

Mi-temps: 0-1.

Public: 224 spectateurs.

Arbitre: M. Bonnetin

US Lusitanos: Anastase; Diyangi (Leonel, 35 min), Gaxotte, Viegas, Bituruna; Monteiro, Nascimento (Cap.) (Ribadeira, 72 min), Saki; Kisley, Ramos, Diaz (Meunier, 72 min). Entraineur: Luís Loureiro.

CS Sedan-Ardennes: Maraval (Cap.); Nyemeck, De Taddeo, Thiam, Sagun; Fadhloun, Borgniet; Grain, Daury (Simothe, 58 min), Chadili (Diedhiou, 66 min); Bila (Reihle, 90 min). Entraineur: Nicolas Usaï.

Buts: US Lusitanos: Saki (46 min), Leonel (79 min), Ramos (90+3 min); Sedan: Bila (24 et 65 min), De Taddeo (51 min).

Avertissements: Lusitanos: Kisley (45+1 min), Saki (50 min), Diaz (55 min), Viegas (60 min); Sedan: Grain (60 min).

 

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 1 Voto
9.8
X