Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

National 2: Haguenau freine les Lusitanos de Saint Maur

Lusitanos de Saint Maur / EM Lusitanos de Saint Maur / EM Lusitanos de Saint Maur / EM Lusitanos de Saint Maur / EM Lusitanos de Saint Maur / EM Lusitanos de Saint Maur / EM

Après deux matchs sans défaite et malgré avoir eu la possession de balle, les Lusitanos sont tombés au Stade Chéron, face à Haguenau (1-0), lors de la 20ème journée de National 2.

Après une superbe victoire face à Mulhouse (3-0) et un bon match nul du côté de Lille (1-1), les Lusitanos espéraient réussir un troisième match sans défaite à domicile face à Haguenau. Dominateur de bout en bout sur le terrain, les Saint-mauriens ont malheureusement été surpris par une équipe alsacienne qui était venue pour ne pas perdre. Pourtant, dès l’entame du match, les occasions sont lusitaniennes avec une reprise de Farid Beziouen qui frôle le montant du FRH, puis une frappe de Fred Salem qui passe de peu dans la lucarne.

Sur le premier quart d’heure, Saint Maur met clairement la volonté et les ingrédients pour rapidement faire la course en tête. Seulement la réussite n’était du rendez-vous ce samedi. Et au fur et à mesure des minutes, le piège tendu par Haguenau allait prendre forme. Evoluant en contre, les Alsaciens attendaient patiemment pour profiter de la moindre erreur saint-maurienne. Ils iront même jusqu’à accentuer les chutes dans la surface pour obtenir un coup de pouce arbitral du destin. Seulement l’homme en noir – qui était en jaune – ne se laissait pas dicter sa conduite. Mais sur un centre anodin repoussé par Alexandre Bouchard, Nigel Solvet se montre le plus prompt en catapultant le ballon dans le but des Lusitanos. Un avantage, 1-0, presque miraculeux pour Haguenau, qui jetait un coup de froid dans le stade Chéron juste avant la pause (39 min).

 

Autret frole la lucarne

Dès le retour des vestiaires, les Lusitanos remettent le bleu de chauffe et monopolise le ballon. Les centres se succèdent, mais les frappes ne sont pas cadrés pour faire la différence. A l’image de l’inspiration de Christophe Autret sur coup-franc qui voit sa balle fuir le cadre alors que le portier alsacien ne pouvait rien faire.

A l’issue de la rencontre, la défaite était clairement difficile à accepter. «C’est une défaite amère contre une équipe qui a bien défendu», analysait le milieu de terrain Antoine Groun. «Ce qui est le lot des équipes qui jouent le maintien, évoluant à l’extérieur. C’était solide en face. Ils ont été beaucoup plus efficaces que nous dans les deux zones de vérité, défensive et offensive. C’est dommage. On aurait pu se mettre dans les meilleures dispositions pour aller jouer l’un des leaders, de notre groupe, dans deux semaines. On va tout faire pour faire un gros match là-bas et créer une surprise à Sedan dans les prochains jours. On a devant nous deux semaines pour travailler nos zones d’efficacité, pour espérer faire de meilleurs résultats dès le prochain match».

Pour l’entraîneur Bernard Bouger, il est évident que la mini-trêve avant Sedan ne sera pas de trop pour travailler. «Nous réalisons un match qui ne peut nous satisfaire surtout d’un point de vue comptable. Nous avons manqué tout simplement d’efficacité car notre première mi-temps aurait dû nous permettre de mener au score. Ces buts viendront par le travail fait à l’entraînement mais aussi par plus de détermination dans cette zone de vérité».

Avec 23 points, les Lusitanos continuent à la 8ème place du Groupe A et devront tout de même se méfier avant d’entamer le dernier tiers du Championnat.

 

US Lusitanos 0-1 FR Haguenau

Mi-temps: 0-1

200 spectateurs.

Arbitre: M.Giorgetti.

But: Haguenau: Solvet (39 min).

Expulsions: Lusitanos: Kleisch (90 min); Haguenau: Bekoe (90 min)

US Lusitanos: Bouchard; Salem, Sert (Gnahoré, 90 min), Viegas, Dassé; Sylva (Cissé, 46 min), Autret, Groun (Kleisch, 65 min), Boudjemaa; Toko Edimo, Beziouen. Entraîneur: Bernard Bouger.

FR Haguenau: Ebede; Sylla, Scherer, Diawara (Cap.), Rosenfelder; Bekoe, Diebold, Madihi, Hintenoch; Onwuzurumba (Metzger, 79 min), Solvet. Entraîneur: Cédric Deubel.

 

Desporto
X