Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

National 2: Le bouquet final des Lusitanos de St Maur

Lusitanos de St Maur / EM Lusitanos de St Maur / EM Lusitanos de St Maur / EM Lusitanos de St Maur / EM Lusitanos de St Maur / EM Lusitanos de St Maur / EM Lusitanos de St Maur / EM

Pour leur dernier match de la saison, les Lusitanos ont validé définitivement leur deuxième place du classement du Groupe D de National 2, en prenant le dessus sur Epinal (2-0). Tout en célébrant le départ en retraite de son Capitaine, Kevin Diaz.

Depuis leur retour en National 2 (ex-CFA), les Lusitanos avaient pris l’habitude de terminer leurs saisons à l’extérieur. Mais pour cette édition 2018-2019, le hasard du calendrier en avait décidé autrement. La réception d’Epinal était surtout l’occasion de saluer son Capitaine, Kevin Diaz, qui raccrochait ses crampons.

En effet, avant même le coup d’envoi, l’émotion était palpable dans un Stade Chéron qui se remplissait petit à petit et la surprise totale quand le Capitaine voyait ses coéquipiers s’échauffer avec son nom et son numéro 11 fétiche sur le dos. Un premier hommage d’une belle après-midi. Surtout que pour l’occasion, l’ancien milieu de terrain de Valence, Liverpool, le Juventus et du PSG, Mohamed Sissoko, invité par Salah Mahdjoub, était présent pour donner le coup d’envoi fictif aux côtés des enfants et de la mère du Capitaine. De quoi donner un vrai élan festif à ce dernier match de la saison.

Mais une fois le coup d’envoi donné, la compétition reprenait son dessus. La deuxième place étant l’objectif principal de cette rencontre face à une bonne formation spinalienne qui avait disposé des Lusitanos, 2-1, lors de la première journée, en août.

 

Dernière pour Diaz, premières pour Mavinga et Monteiro

Mais fort de son année 2019, les hommes de Bernard Bouger avaient à cœur de finir avec une victoire à domicile. Après avoir tâtonné en première période, les Lusitanos décident d’aller au bout de leur force en deuxième. Il faudra attendre la 67ème minute, une fois que tous les acteurs avaient effectué une haie d’honneur pour la sortie définitive de Kevin Diaz, pour voir enfin les Lusitanos aller au bout de leurs tentatives. Et comme souvent cette saison, c’est Geoffray Durbant qui indiquait le chemin de la victoire en trompant Jérôme Idir. Son 13ème but qui lui permet d’être définitivement le meilleur finisseur de l’effectif. Une belle récompense.

A la réception d’un centre de Glody Mavinga, qui jouait son premier match de N2 avec Saint Maur, tout comme le portier, João Barros Monteiro, rentré à la place de Mickaël Ponzio, blessé, Durbant venait de faire le plus dur (1-0).

Mais le dernier chef d’œuvre viendra des pieds de Réjis Kouakou. L’ailier ivoirien s’est joué de la défense spinalienne pour enrouler une dernière frappe imparable (2-0) dans les dernières minutes du match. «C’était important de finir sur une bonne note cette saison, expliquait Bernard Bouger à l’issue de la rencontre. Les joueurs méritent les félicitations. Ils ont réussi une magnifique deuxième partie de saison. Avec un bel hommage rendu à notre Capitaine, c’était important de le faire devant nos supporters qui ont toujours été présents avec nous cette saison. Merci à eux».

Avec 49 points, l’US Lusitanos termine deuxième du Groupe D du National 2. Une place que le club n’avait plus connu depuis 18 ans. En 2001, les Lusitanos terminaient 1er de CFA à cette époque. De belles promesses pour l’avenir.

Mais en attendant, les supporters pouvaient savourer avec gourmandise cette fin de saison. Tout en rêvant déjà de la prochaine…

 

LusoJornal Artigos

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 3 Votos
7.0
X