Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Invaincu depuis plus d’un mois, les Lusitanos de Saint Maur continuent de jouer le jeu, notamment à domicile, en enchaînant avec une deuxième victoire consécutive face à Amiens AC (2-0).

C’est désormais officiel, les Lusitanos ne monteront pas en National l’an prochain. Même si mathématiquement, l’écart entre Saint Maur et Drancy, le leader, reste de 9 points, la confrontation directe entre les deux formations (1-1, 1-3) fait que la JAD possède un avantage définitif qui lui permet de rêver à la montée. Surtout que ces dauphins, Sainte Geneviève et Sedan, coincent.

Mais en cette fin de saison, les Lusitanos ne calculent plus. Bien au contraire, c’est avec l’envie de finir en beauté que les joueurs de Luís Loureiro abordent les rencontres les unes après les autres. Les adverses l’apprennent bien malgré eux ces dernières semaines.

Après Lille, la semaine dernière, c’est Amiens AC qui a subi la loi des Lusitanos.

Privés de Kevin Diaz et Kisley (suspendus), ainsi que de João Fonseca et Jony Ramos (blessés), les Saint Mauriens voulaient renouer avec la victoire à domicile.

Sous un temps estival, les Lusitanos affichent tout de suite leurs ambitions mais se montrent trop imprécis pour réellement mettre à contribution le portier amiénois, Melvin Adrien. Amiens jouant en contre, Mahamadou Diawara frappera la barre transversale dans les premières minutes avant de laisser définitivement le jeu aux Lusitanos. Brett Mbalanda touchera également le montant de la tête avant la pause.

 

Premier but pour Ribadeira

Dès le retour des vestiaires, les Lusitanos repartent à l’assaut des buts d’Amiens et sur un corner mal repoussé, Jonathan Ribadeira s’offre une demi-volée imparable qui offrira un premier moment magique au Stade Chéron (1-0, 51 min).

Derrière, Amiens tentera de réagir mais les meilleures occasions viendront des pieds des Lusitanos. Leonel Alves et Brett Mbalanda ne trouveront pas le cadre malheureusement.

C’est finalement Valter Viegas qui allait connaître un autre instant extraordinaire. Sur un coup-franc lointain, le défenseur saint-maurien surprend le portier de l’ACA qui voit le ballon le lober et finir sa course sous la barre (2-0, 87 min).

Grâce aux deux inspirations de ses deux joueurs, les Lusitanos remportent une nouvelle victoire logique et consolident leur 4ème place au classement du Groupe C du National 2 avec 45 points. «Les joueurs ont été, une nouvelle fois, fantastiques malgré un soleil de plomb aujourd’hui», analysait Luís Loureiro à l’issue de la rencontre. «Il fallait gérer les efforts avec la chaleur présente. On a vu une première période équilibrée, sans réelles occasions. La deuxième mi-temps, la fatigue a permis au match de se décanter, notre adversaire a connu un gros coup de moins bien. Et on a su en profiter. C’est une victoire méritée. On a pu voir deux buts exceptionnels avec deux gestes techniques qui appartiennent aux joueurs et qui ne sont le fruit que de leurs talents. Que ce soit Ribadeira et Viegas, ils ont fait vivre un moment d’inspiration aux supporters. Maintenant, je souhaite vraiment voir les Lusitanos continuer dès la semaine prochaine».

Face à Poissy, une équipe également invaincue lors de ces 5 derniers matchs, les Lusitanos auront à faire à une équipe en quête de points pour valider son maintien.

Un match qui s’annonce d’ores et déjà passionnant!

 

US Lusitanos 2-0 Amiens AC

Mi-temps: 0-0

Spectateurs: 501

Arbitre: M. Rasclard

Buts: US Lusitanos: Ribadeira (51 min), Viegas (87 min)

US Lusitanos: Ponzio; Rangoly, Gaxotte, Viegas, Bituruna; Nascimento (Cap.); Ribadeira (Rafael, 83 min), Monteiro, Saki; Leonel (Meunier, 79 min), Mbalanda. Entr.: Luís Loureiro.

Amiens AC: Adrien; Milville, Martinez, Diarra, Youssoufa (Ameur, 73 min); Zobiri (Nzeza Pululu, 87 min), Matondo, Villier, Tagaye; Dilemfu (Boukhelifa, 82 min), Diawara. Entr.: Azouz Hamdane.

 

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 1 Voto
9.5
X