Lusitanos | EM

National 2: Les Lusitanos de Saint Maur ont gagné 3-0 à Belfort

Desporto

 

Après leur victoire 2-1 face à Boulogne-sur-Mer, les Lusitanos de Saint Maur ont réussi à prendre le meilleur sur Belfort, au stade Chéron, grâce à un nouveau succès 3-0, lors de la 11ème journée de National 2.

S’il est encore tôt pour penser aux fêtes de fin d’année, les Lusitanos se sont offert un beau cadeau en réussissant un match plein 3-0 face à Belfort. Prolongeant ainsi leur bonne forme du moment avec un troisième succès consécutif et notamment un deuxième à domicile.

Pourtant, au moment d’affronter les Lions de Belfort, ces derniers restaient sur 6 matchs sans défaite et même 4 victoires consécutives. Les Belfortains étaient à prendre au sérieux et les hommes de Yann Lachuer l’avaient bien compris.

Dès les premières minutes, Thierry Njoh Eboa déborde et centre pour Josué Ahouré qui remise de la tête dans l’axe pour Mickaël Latour qui ajuste Marc-Antoine Guillaume, le portier belfortain (1-0, 10 min).

Et sans un coup du sort, le dégagement manqué d’Aïssa Mazeghrane sur la barre transversale de son équipe aurait pu donner un avantage supplémentaire aux Lusitanos avant la pause (28 min).

Belfort tentera de réagir timidement sans réellement mettre en danger Hugo Cointard qui passera une après-midi tranquille.

A la pause, l’avantage de Saint Maur était logique.

 

Premier but pour Koffi aux Lusitanos

En deuxième période, les Lusitanos continuaient à maîtriser les débats et le carton rouge logique de Thomas Régnier, qui taclait par derrière Josué Ahouré (57 min), venaient confirmer cette tendance.

Profitant de cet avantage numérique, Mathis Thévenin adressait un ballon en profondeur millimétré pour Patrick Koffi qui ajustait Guillaume une nouvelle fois (2-0, 65 min).

Et moins de 10 minutes après, c’est Bilal Camara, bien décalé par Nordine Benaries, qui enroulait sa frappe pour enfoncer définitivement le clou et donner plus de consistance au résultat final (3-0, 74 min).

A l’issue de la rencontre, Anthony Hacquard ne pouvait que constater l’évidence de cette lourde défaite 3-0 du côté de Saint-Maur. «Avant ce match, on n’était pas les meilleurs. On faisait de très bonnes choses. Puis après ce match, on n’est pas les plus mauvais. On peut mettre ce match dans la case des jours ‘sans’. Rien n’a été défensivement et offensivement. Cela est dû à la qualité de l’adversaire. C’est une belle équipe qui a pris l’avantage dans les duels et le rapport de force. Même dans la technique. Ils ont pris confiance en deuxième période. Ils ont déroulé. A nous d’apprendre et de tirer les leçons. C’est un coup d’arrêt d’un point de vue comptable et dans notre saison. On va relever et essayer de gagner dès la semaine prochaine à domicile pour remettre la machine en route».

Au classement, Belfort retombe à la 7ème place avec 16 points mais aura l’occasion de revenir sur Sainte-Geneviève, 4ème avec 19 points, dès la semaine prochaine pour une réaction à domicile.

 

Patrick Koffi

«C’était un match de référence. On a fait une belle partie. C’était un match super important. Il fallait prendre les trois points. J’espère que l’on arrivera à le reproduire. Concernant mon but, je suis juste content d’avoir aidé l’équipe. C’est important d’ouvrir son compteur le plus tôt possible. Je me sens de mieux en mieux. A l’image de l’équipe. Ce n’est que du positif. On va continuer à tout donner».

 

Mickaël Latour

«C’est la 3ème victoire d’affilé. Il faut continuer comme cela. On n’a bien abordé le match. On a mis les ingrédients pour bien rentrer dedans. On a eu la chose de marquer tôt. Cela nous a mis sur la bonne route. Il faut continuer comme cela et profiter de notre bonne dynamique pour engranger le maximum de points jusqu’à la trêve. On affronte encore des équipes en forme. La première sera le FC93. Elles sont en haut de classement. Il faudra répondre présent. On l’a fait contre Belfort. Il faut s’appuyer dessus. A Bobigny, ça ne sera pas simple. On fera tout pour faire un résultat».

 

Yann Lachuer

«Cela ressemble à un match référence mais il ne faut pas oublier tout le travail accompli pour y arriver. Sur le plan défensif, on a été parfait. On a une vraie maîtrise de notre système défensif. On est plus en jambes et plus compact. On est plus équilibré. On fait déjouer nos adversaires. C’est une vraie satisfaction et une vraie force. Sur le plan offensif, on a une maîtrise mais on n’a pas encore eu assez d’occasions. On a manqué de justesse dans nos gestes ou nos choix. On a mis des buts références sur des actions travaillées. Le score est logique. Ça donne du sens à notre travail. Ce n’est qu’un début. On arrive à recoller et enchaîner. C’est positif mais ça demande confirmation. Le capital confiance augmente de match en match. Je ressens une certaine fierté. Je reconnais mon équipe depuis un bon mois et demi. Dans la victoire, je ne suis pas euphorique comme dans la défaite, je ne suis pas dans le catastrophisme. C’est le contenu qui m’intéresse pour arriver au résultat recherché. Le résultat est la conséquence du contenu».

 

 

US Lusitanos Saint-Maur 3-0 ASM Belfort

Mi-temps: 1-0. 200 spectateurs

Stade Adolphe Chéron, à Saint-Maur-des-Fossès

Arbitre: M. Zouain.

Buts: Latour (9 min), Koffi (65 min) et Camara (74 min) pour Saint Maur

Avertissements: Viegas (62 min), Benaries (85 min) et Bakir (90 min) pour Saint-Maur; Chapit (75 min) pour Belfort.

Expulsion: Régnier (57 min) pour Belfort.

Lusitanos: Cointard; Simão, Viegas (Cap.), Njoh Eboa; Traoré (Diarra, 69 min), Benaries, Thevenin (Moreira, 77 min), Camara (Rodrigues, 77 min); Latour; Koffi (Civet, 83 min), Ahouré (Bakir, 77 min). Entraîneur: Yann Lachuer.

Belfort: Guillaume; Achour, Cuenin (Cap.), Teixeira, Konki; Mazeghrane (Chapit, 66 min), Ramos (Evsan, 83 min), Voirol (Dormane, 83 min), Sissoko (Manzinali, 83 min); Régnier, Dutournier (Antunes, 66 min). Entraîneur: Anthony Hacquard.

 

Donativos LusoJornal