Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

National 2: Les Lusitanos de Saint Maur sans gêne de gagner

Lusitanos | EM Lusitanos | EM Lusitanos | EM Lusitanos | EM Lusitanos | EM Lusitanos | EM
Donativos LusoJornal

 

Pour ce court déplacement dans l’Essonne, les Lusitanos se sont imposés 1 but à 0 contre Sainte-Geneviève, lors de la 10ème journée de National 2 et confirment leur place en haut du classement du Groupe B.

Il y a des victoires qui ne sont pas anodines dans une saison. Et les Lusitanos ont réussi ce qu’ils n’avaient jusqu’alors pas fait en terre génovéfaine: ramener les trois points.

Face à une formation de Sainte-Geneviève en délicatesse en Championnat (14ème) et en quête urgente de points, les Saint-mauriens se savaient attendus. Renforcé par des joueurs expérimentés comme Delgado et Sacko, le SGS voulait retrouver leur rôle de bête noire des Lusitanos. Mais dès les premières minutes, ce sont les hommes d’Adérito Moreira qui harcèlent et bousculent les velléités essonniennes. En 5 minutes, Issiaka Karamoko et Franck Betra tentent leurs chances, sans réussite. A la 8ème minute, Florian Dexet adresse un ballon précis de son flan gauche à Lassana Diako qui enchaîne avec un crochet puis une frappe qui termine dans le petit filet de Cédille (1-0).

Un coup de massue pour Sainte-Geneviève qui mettra quelques minutes à s’en relever. Les Lusitanos n’avaient plus qu’à gérer cette précieuse avance. Même si Hugo Cointard se montrait attentif sur une frappe du SGS au sol de Traoré. Issiaka Karamoko aurait même pu offrir un avantage plus conséquent juste avant la pause sans un arrêt décisif de Cédille.

 

7 Matchs sans defaite!

Dès le retour des vestiaires, ce sont les joueurs d’Emmanuel Dorado qui offraient un autre visage. Plus entreprenants et volontaires, ils bougeaient la défense lusitanienne sans pour autant mettre en danger Cointard. Il y aura bien des occasions pour les Lusitanos qui allaient pêcher dans le dernier geste. Et quand Dexet frappe un coup-franc millimétré au ras du poteau, c’est encore Cédille qui se met en évidence. La défense du Capitaine Viegas tiendra jusqu’au bout, malgré une dernière sueur froide dans les dernières secondes avec un but refusé pour hors-jeu à Sainte-Geneviève.

La victoire suffira au bonheur des joueurs qui exploseront de joie au coup de sifflet final. «Je suis content», expliquait le buteur Lassana Diako à l’issue de la rencontre. «Toute l’équipe a fait un gros boulot et un vrai match de guerrier. C’était une rencontre compliquée. Franchement, je suis content de repartir avec les trois points. J’ai pu aussi marquer. Je suis un peu chez moi en Essonne et cela fait plaisir de revenir, en faisant la différence».

Avant de nous raconter son premier but chez les Lusitanos. «Sur le but, Flo (Dexet) m’avait dit de me projeter dans la surface. J’ai contrôlé puis enchainé. Cela m’a réussi. Je suis content. Derrière, on a su rester costaud. C’est la force de notre équipe. On est capable de ne pas prendre de buts. Cela fait plusieurs matchs maintenant. Maintenant, on va essayer de faire un exploit au Red Star. On va essayer d’aller gagner et continuer à vivre de beaux moments cette saison».

Désormais 4ème avec 19 points après 10 rencontres, à 4 points du nouveau leader, Atlético Paris 13, les Lusitanos s’invitent en haut de classement.

Place maintenant à la Coupe de France et au Red Star – dimanche prochain, 14h30, au Stade Bauer – pour une belle affiche inédite dans son histoire qui s’annonce passionnante.

 

Sainte-Geneviève 0-1 US Lusitanos

À la mi-temps: 0-1

Stade Léo Lagrange, Sainte-Geneviève

500 spectateurs

Arbitre: M. Gazon

But: Diako (8 min) pour les Lusitanos

Cartons: Delgado (82 min) pour SGS; Ba (43 min), W. Moreira (70 min), Niakaté (90+1 min) pour les Lusitanos

Sainte-Geneviève: Cédille; Diatézua (Kanouté, 80 min), Doucouré, Delgado, Correia; Sacko, Llambrich (Cap.), Gabriel (Maicon, 55 min); Traoré, Ipiele, Bekhadda (Mvita, 85 min). Entraîneur: Emmanuel Dorado

Lusitanos: Cointard; Diako (Badeau, 84 min), Ba, Viegas (Cap.), Dexet; Moreira (Diarra, 89 min), Touré, Niakaté; B. Camara, Betra (Etshimi, 90+2 min), I. Karamoko. Entraîneur: Adérito Moreira

 

Desporto
X