Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Pour ses retrouvailles avec ses supporters, les Lusitanos se sont fait surprendre par la réserve du RC Lens (0-1) et restent bloqués en milieu de tableau du Groupe C du National 2.

Fin de série pour les Lusitanos. Après avoir connu 5 matchs sans défaite, toutes compétitions confondues, les hommes de Luís Loureiro ont concédé leur deuxième revers de la saison, la première à domicile, face à la réserve du RC Lens (1-0). Une défaite qui replonge les Lusitanos dans le doute.

Peu épargnée par les blessures (Viegas, Lucas Rocha,…) et les suspensions (Fonseca), notamment dans le secteur défensif, la formation saint-maurienne comptait bien surfer sur la vague du succès de ces dernières semaines. Mais face à une équipe lensoise, renforcée par de nombreux professionnels (Belon, Sylla, Fofana, Sagnan, Ebosse, Beghin, Ephestion,…), et qui n’avait inscrit que 6 points depuis le début de saison, il ne fallait pas se louper.

Dès les premières minutes, la rencontre s’installe dans un faux rythme et les occasions tardent à venir. Les premières initiatives saint-mauriennes naissent dès quelques coups de pied arrêtés obtenus. Le match est équilibré et Lens profite des moindres contres pour mettre le feu dans la surface des Lusitanos.

Mais ce sont bien Leonel Alves et Jony Ramos qui offriront les premiers frissons du coté de Saint Maur. Le premier sur une puissante frappe au-dessus de la barre et le second sur un retourné acrobatique trop enlevé.

 

Premier match de la saison sans but pour les Lusitanos

Et dès le retour des vestiaires, ce sont les Lusitanos qui se voient être cueillis à froid. Sur une longue transversale, le buteur lensois, Bilal Bari, se reprend à deux fois avant de tromper Revelino Anastase. Bruno Simão aura beau revenir sur la ligne, la frappe croisée du jeune attaquant donnera un avantage qui s’avèrera décisif au final (0-1, 50 min).

Pourtant, Kévin Diaz, à peine rentré, aura l’occasion d’égaliser à deux reprises et sans un Valentin Belon attentif, Saint Maur aurait pu revenir au score.

Face à une équipe désorganisée, Lens aurait même dû accroître son avantage mais Revelino Anastase en avait décidé autrement, en réussissant des arrêts miracles qui empêcheront le score d’être trop lourd.

Aujourd’hui, 8ème à 12 points du leader Fleury, avec 10 points, les Lusitanos ont déjà tourné la page d’une éventuelle montée. Pour Luís Loureiro, il faut désormais se concentrer sur les prochains matchs à venir avant de rêver à des objectifs ambitieux. “On n’a pas fait un bon match. C’est une certitude. Et la rencontre était loin d’être enthousiasmante. Même si le résultat logique aurait été plutôt un match nul, Lens a su profiter de sa première occasion pour faire la différence. Le Championnat reste notre priorité même s’il faudra encore composer avec la Coupe de France dans les prochains jours. On prend les matchs les uns après les autres. On doit assumer et être réaliste. Ça ne sert à rien de faire des plans à long terme aujourd’hui. Le match le plus important sera le prochain. Après, je ne vais pas me cacher derrière de fausses excuses, je fais en sorte d’aligner la meilleure équipe à mes yeux. Mais c’est un fait, je n’ai jamais pu composer avec un groupe au complet depuis le début de saison. Il m’a toujours fallu faire en fonction des blessures ou des suspensions. Malheureusement, c’est comme ça le football. Je n’ai pas eu la possibilité de présenter la meilleure équipe. Il faut faire avec. Mais on ne lâchera rien pour autant. Il faut savoir se remobiliser pour aller de l’avant. J’ai confiance dans mes joueurs pour cela. On sortira plus fort de cette épreuve”.

A croire que le prochain match de Coupe de France, face à Créteil, est loin d’être le souci premier des Lusitanos au jour d’aujourd’hui.

 

Feuille de match

 

US Lusitanos 1-1 RC Lens B

Arbitre: Mr El Bedoui

US Lusitanos: Anastase – Rangoly (Chalali, 75 min), Gaxotte, Simão, Bituruna – Leonel, Taisson, Marena – Kisley, Ramos (Cap.), Diyangi (Diaz, 59 min, puis Ribadeira, 81 min). Entr.: Luís Loureiro.

RC Lens: Belon – Sylla, Fofana (Cap.), Sagnan, Ebosse – Simon (Ducrocq, 79 min), Beghin (Chah, 71 min), Ephestion – Gomel, Bari, Chouiar. Entr.: Franck Haise.

But: Bari (50 min) pour Lens B.

Avertissements: Gaxotte (22 min) et Taisson (70 min) pour Saint Maur; Gomel (44 min), Chouiar (70 min) et Sylla (84 min) pour Lens B.

 

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 0 Votos
0.0
X