Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

National 2: Lusitanos de Saint Maur dans le dur

Lusitanos de St Maur / EM Lusitanos de St Maur / EM Lusitanos de St Maur / EM

Pour son deuxième déplacement consécutif, après celui en Corse la semaine passée (2-0), les Lusitanos de Saint Maur sont, une nouvelle fois, revenus avec la défaite, 2 buts à 1, du côté de Croix et restent scotchés à la 6ème place du classement.

Au moment de repartir du Stade Henri Seigneur, les têtes lusitaniennes étaient bien basses. Frustrés par la défaite subie dans le Nord, 2-1, face à l’Iris Club de Croix Football, les hommes de Luís Loureiro savaient qu’ils venaient de perdre bien plus que trois points. Aujourd’hui englués au milieu de tableau et à une triste 6ème place, les Lusitanos savent qu’ils devront réagir au plus vite pour encore s’accrocher au rêve d’une fin de saison passionnante. Pourtant au moment du coup d’envoi, l’ambition d’accrocher les 3 points et de se relancer après une défaite amère en Corse (2-0), face à Bastia-Borgo, était clairement dans toutes les têtes. Et même si la première occasion sera croisienne, Saint Maur allait petit à petit prendre le pouls de la rencontre pour s’offrir les meilleures opportunités de la 1ère période avec des sauvetages limites des défenseurs de Croix devant Kevin Diaz, lancé en profondeur par Jony Ramos, Bituruna – qui aurait pu bénéficier d’un penalty – ou encore Kisley. Le plus gros frisson étant la tentative de João Fonseca, sur un corner de Rui Monteiro, qui passe juste à côté du but du portier nordiste.

 

Premier but de Viegas en N2

Le match nul et vierge (0-0) étant au final flatteur pour les locaux. Pourtant, dès le retour des vestiaires, c’est le Nordiste le plus remuant qui allait faire la différence. A la 53ème minute, l’ancien joueur du FC Sochaux, Lamarana Diallo accélère, combine avec un coéquipier, avant de tromper Mickaël Ponzio (1-0). Un but difficile à encaisser pour les Saint-Mauriens.

Surtout que dix minutes plus tard, Dia récupère et lance en profondeur son numéro 9, Gwenn Foulon, qui ajuste Ponzio pour offrir un avantage plus conséquent à l’ICC (2-0, 65 min). Le premier but avec Croix pour le joueur prêté par Valenciennes.

Derrière, le match se résumera à un attaque-défense ponctué par deux expulsions de chaque côté. Kisley pour un tacle par derrière à la 75ème minute et Diallo, le premier buteur de Croix, à la 85ème, pour un deuxième jaune.

Entretemps, Valter Viegas réduira la marque à la 83ème (2-1) pour son premier but en Championnat avec les Lusitanos. Mais trop tard pour permettre une remontada.

Saint-Maur restera pris dans les filets de Croix. D’autant plus que dans les buts, Clément Petrel a réussi quelques miracles sur une frappe de Leonel Alves et une tête de Brett Mbalanda.

A l’issue de cette nouvelle défaite, la 2ème consécutive, Luis Loureiro avait le masque. “C’est une défaite difficile à digérer. A l’image de la semaine passée, on a les occasions pour prendre l’avantage puis on concède un but sur une de nos premières erreurs. On a réagi trop tard. C’est un moment compliqué mais on compte relever la tête rapidement, samedi prochain (à Viry, ndlr). On n’est pas dans la meilleure des positions mais il y a encore beaucoup de matchs devant nous. On ne va rien lâcher”.

Mais nul ne doute qu’une réaction sera attendue face à Viry-Châtillon samedi prochain. Les joueurs le savent et comptent bien répondre à cela sur le terrain.

 

Feuille de match

 

IC Croix – US Lusitanos: 2-1 (0-0)

Arbitre: Nicolas Rodrigues

Buts: Lamarana Diallo (53 min) et Gwenn Foulon (65 min) pour Croix; Valter Viegas (83 min) pour Saint Maur.

Avertissements: Diallo (25 et 85 min), Zmijak (43 min), Petrel (85 min) pour Croix ; Monteiro (17 min), Diaz (66 min) et Viegas (72 min) pour Saint Maur.

Expulsions: Diallo (85 min) pour Croix; Kisley (75 min) pour Saint Maur.

IC Croix: Petrel – Dos Santos, Zmijak (Cap.), Dia, Tchany – Debordeaux, De Parmentier, Robail – Halucha, Foulon, Diallo. Entr.: Jean Antunes.

US Lusitanos: Ponzio – Rangoly, Viegas, Fonseca, Bituruna – Nascimento (Cap.) (Saki, 55 min), Monteiro – Kisley, Marena (Leonel, 55 min), Diaz (Mbalanda, 69 min) – Ramos. Entr.: Luís Loureiro.

 

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 1 Voto
9.6
X