Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.
Desporto

 

Les Lusitanos de Saint-Maur ont officialisé le recrutement de le Milieu Steven Crolet pour la prochaine saison de National 2. C’est l’un des nouveaux visages de cette saison aux Lusitanos.

A 26 ans, Steven Crolet rejoint le club du Val de Marne avec l’ambition de s’imposer comme un élément majeur de l’effectif de Yann Lachuer.

Le natif de Lons-le-Saunier arrive à Chéron après s’être offert une aventure à l’étranger ces dernières années.

Formé à l’Olympique Lyonnais, comme meneur de jeu, en compagnie de joueurs comme Farès Bahlouli, Gaëtan Perrin, Romain Del Castillo ou Aldo Kalulu, il y reste plusieurs années avant de tenter sa chance au Dijon FCO. Mais, à 20 ans et après plusieurs matchs avec la réserve en National 3, il n’hésite pas à replonger dans le monde amateur pour lancer sa carrière à Selongey, puis à Besançon Foot en N3.

Repéré par Karim Mokeddem, il est recruté à Lyon-Duchère, en 2018, alors en National, pour ses qualités de milieu de terrain. Un an plus tard, il décide de rejoindre Louhans-Cuiseaux qu’il aidera à faire monter de N3 en N2.

En 2021, il décide de tenter sa chance au Luxembourg, à la Jeunesse Esch, avant d’opter, l’an passé, aux Royal Francs Borains de Boussu, en Belgique.

De retour en France, Steven Crolet fera tout pour continuer à jouer les premiers rôles avec les Lusitanos.

«Cela fait plaisir de retrouver un projet ambitieux. C’était mon souhait. Maintenant, c’est l’inconnu. Je découvre la région parisienne, même si j’ai fait pas mal de clubs. Pour l’instant, je suis content d’être là. C’est positif. Il y a beaucoup de nouveaux joueurs. On voit que le coach est ambitieux et qu’il est très professionnel. C’est un truc qui me plaît» dit Steven Crolet. «Je retrouve des joueurs que j’ai connu sur le terrain avec Roger (NGwem) et Josué (Ahouré). C’est un plus pour l’adaptation. Je suis un milieu de terrain qui a soif de victoires. Je suis compétiteur et un joueur de caractère. Je suis un amoureux du foot. Je ne calcule pas mes efforts. Je suis un profil box-to-box».

 

Donativos LusoJornal
X