Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.
Desporto

 

Pour ses retrouvailles avec le National 2, à l’occasion de la 8ème journée, les Lusitanos se déplacent du côté du Palais des Sports de Haguenau. Face à une redoutable formation alsacienne à domicile, Thierry Njoh Eboa et ses coéquipiers feront tout pour repartir avec un résultat positif.

 

Après deux semaines et une élimination en Coupe de France, les Lusitanos retrouvent le championnat de N2 aujourd’hui, face à Haguenau. Etes-vous heureux de reprendre la compétition?

On est heureux de retrouver le championnat. On a à cœur de se rattraper après la désillusion en Coupe de France face à Aubervilliers. On est content de reprendre le championnat. On espère faire ce qu’il faut sur le terrain pour prendre des points face à Haguenau. On a envie de se rattraper. Cela fait un petit moment que l’on n’a pas connu ça. Puis le retour sera plus agréable car le trajet est long (sourire).

 

Comment abordez-vous ce match face à Haguenau, actuellement 12ème du Groupe B de N2 avec 6 points, à 2 points de Saint-Maur?

On ne se fie pas au classement. On en est encore au début du championnat avec 6 journées. On ne regarde pas leur classement. On sait qu’ils font partie des meilleures attaques du championnat. On les prend au sérieux et on s’en méfie. C’est un adversaire que l’on ne va pas prendre de haut. On prend ce match comme il se doit. Il y a beaucoup de pépins et de blessés chez nous. Il y a aussi des suspendus. On n’arrive pas au maximum de notre force. Le Coach «bricole» comme il peut, mais une chose est sûre, les joueurs présents donneront tout sur le terrain et on ne sous-estimera pas Haguenau. Bien au contraire.

 

Haguenau sera le premier match d’une série de quatre matchs de N2 avec, successivement, Boulogne-sur-Mer (29 octobre) et Reims (5 novembre) à Chéron, puis Metz (12 novembre) à l’extérieur. Est-ce une chance de pouvoir enchaîner?

Le fait de ne pas avoir de coupure, ça permet d’engranger de la confiance et des points. On sait que l’on doit tout faire pour accrocher le plus de points. On a besoin de retrouver de la confiance. La victoire nous manque et surtout on veut renouer avec notre cri de guerre à la fin des matchs. Prendre déjà des points à Haguenau, ça serait la meilleure des façons de préparer la suite. Mais on est focus sur notre match d’aujourd’hui. On aura le temps de penser aux autres.

 

Donativos LusoJornal
X