Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.
Desporto

 

Pour ce premier derby de la saison 2022-2023, les Lusitanos ont perdu par la plus petite des marges 1-0 face à Créteil/Lusitanos. Une défaite imméritée au regard de la débauche d’énergie des Saint-Mauriens, à 10 contre 11, pendant plus de 45 minutes.

Cette 6ème journée de National 2 offrait les retrouvailles entre Créteil et les Lusitanos pour un derby toujours passionnant. Malgré de nombreuses absences pour blessures (Benaries, Cissé, Moreira, NGwem, Viegas,…) ou suspensions (Bire, Thevenin,…), les Lusitanos démarraient avec sérieux ce derby au Stade Duvauchelle, bien rempli pour l’occasion. Mais les premières tentatives sont à mettre au crédit des Cristoliens avec notamment une incursion de Araújo, stoppé par Cointard (5 min) ou une tête de Gueye à côté (10 min). Saint-Maur répondant sur un coup-franc de Ahouré au-dessus (12 min) ou une frappe de Bakir non cadrée (20 min).

A la 32ème minute, il y aura bien un premier tournant avec un pénalty concédé par Njoh Eboa dans le coin de la surface sur le Capitaine des Béliers, Alexis Araújo. Mais Moise Sakava apprenait à connaître Hugo Cointard qui repoussait d’une main ferme la sentence.

Saint-Maur continuant à gêner considérablement les offensives de son adversaire qui repartait à la pause avec un nul 0-0 logique.

 

Cointard stoppe un pénalty

Au retour des vestiaires, il y aura un nouveau tournant avec le carton rouge d’Azrack Mahamat. Ce dernier accrochant le très remuant Araújo à l’entrée de la surface alors qu’il avait récupéré le ballon pour se présenter face à Cointard (50 min). Sur le coup-franc, Valentim envoya le ballon dans les nuages.

Seck tentera aussi sa chance de loin à l’heure de jeu, mais Créteil/Lusitanos s’installera dans un faux rythme avec peu de créativité. Saint-Maur aura aussi de belles opportunités, en contre, mais quand ce n’était Régulus qui veillait, ce sont les centraux Jolibois et Valentim qui annihilaient les offensives saint-mauriennes.

Et alors que le match se destinait à un match nul, une dernière action cristolienne voyait Sedagondji centrer en retrait vers Sakava qui en deux temps trompait la vigilance de Cointard.

La frustration pouvait se lire sur les visages des Lusitanos qui passait les dernières minutes dans le camp de Créteil/Lusitanos qui pouvait souffler de soulagement après les trois coups de sifflet de la fin de match.

A l’issue de la rencontre, Yann Lachuer était tout de même frustré des cadeaux faits par ses joueurs à Créteil, privant les Lusitanos d’un meilleur résultat. «C’est un résultat frustrant. On avait réussi à contenir cette équipe de Créteil. Aujourd’hui, les défenses ont pris le pas sur les attaques. Il y a eu très peu d’occasions. Cela étant, on a le chic pour faire des politesses à l’adversaire. C’est un comble dans un derby. Je parle du pénalty et de l’expulsion. Paradoxalement, on s’était libéré sur la deuxième période. On n’était pas loin d’ouvrir le score avec deux-trois situations de contre. On prend un but évitable. Forcément, il y a de la frustration mais c’était un petit match avec peu d’occasions et de rythme. Pour l’instant, on n’est pas invité à la table des grands. Si on veut y arriver, on doit élever notre niveau de jeu. C’est trop insuffisant. Malgré l’expulsion, ça n’a pas été un avantage pour Créteil. On a peut-être payé nos efforts en fin de match. Il y a des faits de jeu qui ne sont pas consécutifs à l’adversaire. On perd un point sur des détails. C’est un match terne. Il manque des choses. Il y a encore beaucoup de travail pour s’inviter à la table des grands».

Avec ce résultat, les Lusitanos de Saint Maur stagnent au classement avec une 8ème place et 8 points, à 5 unités du leader Metz B et 2 de Haguenau, le premier relégable.

Mais avant de repenser au Championnat, la Coupe de France viendra ce week-end mettre entre parenthèses le quotidien des Lusitanos avec un 5ème Tour relevé face à Aubervilliers (le dimanche 9 octobre, à 15h00).

 

Créteil/Lusitanos 1-0 US Lusitanos Saint Maur

Mi-temps: 0-0

Spectateurs: 900

Arbitre: M. Douart

But: Sakava (83 min) pour Créteil

Avertissements: Sedagondji (16 min), Villeneuve (71 min), Araújo (90 min) et Valentim (90 min) pour Créteil; Camara (18 min) pour Saint Maur

Expulsion: Mahamat (50 min) pour Saint Maur

Créteil/Lusitanos: Regulus; Sedagondji, Jolibois, Valentim, Mahop; Keita (Djoulou, 78 min), Seck, Fontinha (Villeneuve, 58 min); Sakava, Gueye, Araujo (Cap.). Entraîneur: Stéphane Masala

Lusitanos de Saint Maur: Cointard; Civet, Mahamat (Cap.), Njoh Eboa; Traoré (Goncalves, 46 min), Crolet, Matoug, François; Camara (Diarra, 69 min), Bakir (Simão, 52 min), Ahouré (Latour, 69 min). Entraîneur: Yann Lachuer.

 

Donativos LusoJornal
X