Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Ce vendredi soir, deux entraîneurs portugais vont s’affronter en National: Emmanuel da Costa (photo) et Carlos Secretário. Le match se déroule au stade Robert-Diochon à 20h au Petit Quevilly entre Quevilly Rouen Métropole et Créteil-Lusitanos.

L’entraîneur Franco-Portugais Emmanuel da Costa dirige l’équipe de Quevilly Rouen Métropole qui occupe actuellement la dernière place du championnat de National avec deux points au compteur.

Pour Emmanuel da Costa, en conférence d’avant-match, l’équipe a pris un bon point la semaine dernière mais il faudra confirmer face à Créteil, un club entraîné par ‘une légende’:

«Le match nul réalisé à Laval est un bon point de pris. Il n’empêche que ça reste qu’un seul point et que ça n’enlève pas la frustration que nous avons sur ce match. Face à Créteil, nous verrons une légende sur le banc de touche. Carlos Secretário est passé par le Real Madrid, il a fait les beaux jours de Porto et de la sélection portugaise. C’est un grand honneur d’affronter et de rencontrer cet homme. Même si Créteil reste sur deux défaites consécutives, il n’empêche que c’est une équipe difficile à manœuvrer. Leurs résultats parlent d’eux-mêmes. Ils ont des joueurs capables de faire des différences. Ils ont su ingurgiter le rythme et l’intensité du championnat de National. Il faudra se méfier grandement de cette équipe».

Carlos Secretário dirige, quant à lui, Créteil-Lusitanos qui occupe la sixième place au classement avec 7 points.

En déclarations au site du club, Carlos Secretário a abordé le match face à Quevilly et la rencontre avec Emmanuel da Costa:

«Nous n’avons pas fait un très bon match (défaite face à Lyon Duchère, 0-1). Nous avons eu une période où nous avons bien jouer mais il nous manquait aussi par moments d’efficacité. Les adversaires viennent maintenant jouer ici en contre-attaque. Donc c’est important que l’on reste équilibré, que l’on ne se précipite pas pour gagner, que l’on reste tranquille. (Match face à Quevilly) Avec les équipes qui sont en bas de tableau, c’est souvent pire. Car elles cherchent des points, elles se ferment bien et jouent en contre-attaque. C’est une bonne équipe avec beaucoup de qualité et des joueurs rapides devant. Ils sortent d’un bon match à Laval, avec un bon résultat à l’extérieur. Je pense qu’ils sont en confiance. C’est un match difficile pour les deux équipes. (Rencontre face à Emmanuel da Costa) J’ai déjà joué contre lui par le passé, nous avons déjà échangé. C’est une bonne personne et un bon coach. J’espère que l’on va parler un peu. C’est un supporter de Porto. Et je pense que l’on va en parler un peu. C’est une bonne chose que l’on se rencontre de nouveau (…) C’est toujours un plaisir pour nous de rencontrer un portugais, qu’il soit coach ou entraîneur, de pouvoir parler un peu. Mais quand le match commence, c’est chacun pour soi. Chacun va voir s’il est capable de remporter la rencontre. Et ensuite on pourra parler un peu».

Le match entre Quevilly Rouen Métropole et Créteil-Lusitanos se déroule ce vendredi à 20h00.

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 3 Votos
9.8
X